• Zéba

Sexo: Mon partenaire ne veut pas me ***



« Non mais tu te rends compte, il ne fait pas de cunni et n'embrasse pas ! »

« Ma femme refuse de me faire des fellations »

« Je lui ai parlé d'un fantasme que j'aimerai réaliser mais elle est choquée »

« Mon chéri ne me fait pas l'amour assez souvent »

Voici quelques phrases que tu as surement déjà entendu. Peut-être même que tu les as dites! Nous n'avons pas toujours les mêmes représentations, les mêmes plaisirs, ni les mêmes désirs, alors pas facile de s'accorder dans un couple. L'amour, l'attirance créent le couple, mais celui-ci doit ensuite fonctionner avec les individus qui le composent. Alors comment réagir ?!


Depuis petite, je déteste le céleri. Ma mère en mettait une certaine quantité dans ses soupes que je détestais donc, ce qui me valait les foudres de mes parents. C'était terrible, car cela me faisait littéralement vomir, le rejet total. Je me faisais gronder, punir, je restais à table alors que tout le monde allait se coucher. Enfin bref le traumatisme de la soupe quoi. Mais pourquoi je te parle encore de nourriture alors qu'il est question de sexualité ? Parce que la répulsion est identique.

Certaines personnes ont de réelles appréhensions envers le corps humain. Les saveurs et parfums liés aux parties intimes peuvent leur sembler réellement abject. Il est donc COMPLÈTEMENT inutile de forcer les choses et de partir dans de longues discussions culpabilisantes. Tu ne feras que renforcer le dégoût et créer un cercle vicieux et frustrant pour vous deux.


La communication est primordiale, mais pour avoir une discussion vraiment intéressante voici les points à aborder :

1 Ce dont tu as envie et ce que cela te procure ou pourrait te procurer.

2 Ce que cela évoque chez ton partenaire, ses appréhensions. Ce point est très important et doit être traité avec honnêteté.

3 Voir comment familiariser l'autre à ce qui te plait.

Ps : Vous devez être capable d'entendre et de respecter ce qui pourra être dit.

La familiarisation est très importante. Elle permet à ton partenaire d'explorer ce qui peut lui sembler étrange et repoussant. C'est le moment de jouer et d'être léger, ce n'est pas un travail. Évitons les « Chéri(e) c'est l'heure, vient voir un peu ce qui se passe entre mes jambes!» Si cela vous semble à tous les deux trop délicats parce que le niveau de frustration, de rejet ou blocage sont trop élevés, il y a des professionnels dont c'est justement le rôle.

La question est un peu plus délicate quand il s'agit des fantasmes. Ils peuvent s'opposer encore plus à des codes moraux ou sociaux bien ancrés et là c'est le drame. Entre les jugements et les changements d'attitudes, certains auraient bien voulu revenir sur leurs confessions. Ce n'est pas évident d'amener une personne à une pratique qui ne lui inspire rien, voire qui la choque. Ce sont des situations qui peuvent pourrir une vie de couple. Car chacun s'attend à être comblé avec son partenaire, alors que ce partenaire se sent incapable de combler l'autre puis c'est à qui se sentira le plus légitime dans sa position.

La situation est d'autant plus délicate que la plupart des couples se fondent sur la base d'une exclusivité sexuelle (voir mon article sur l'exclusivité sexuelle). Si l'autre n'est donc pas disposé, il faut se résigner à l'insatisfaction et prendre ce qu'il y a.

Désolée pour vous, il aurait fallut mieux choisir. C'est foutu pour les années à venir, contente toi de tes fantasmes !

Non, tu sais bien que mon article ne peut pas s'arrêter ainsi. Comme tu le sais maintenant, ta sexualité est une des bases de ton épanouissement. Elle participe à ton bien-être, mais aussi à ta créativité et ta productivité. Alors je te demande, pourquoi devrais-tu abandonner ta vie aux mains d'une personne qui n'est pas toi ? D'autant que cette personne s'occupe elle-même de sa propre vie dans laquelle tes besoins et fantasmes ne sont pas au programme.


Il arrive souvent que les personnes avec d'importantes responsabilités ou très productif, aient aussi une forte libido. L'énergie est quelque chose de tellement formidable ! Est ce que cela voudrait dire que cette personne devrait renoncer à ce qu'elle est, à ses besoins ou à sa productivité pour s'aligner à une personne qui a moins de besoins sexuelles mais aussi peut-être des enjeux différents ?! Parce que non, je ne peux pas non plus valider l'affaire du devoir conjugal. Premièrement parce qu'il ne respecte pas l'intégrité du partenaire qui n'a pas les mêmes besoins. Deuxièmement, parce que l'acte sexuel est trop extraordinaire pour se limiter à une sorte de masturbation interactive. Ni celui qui impose, ni celui qui assume ne peuvent s'épanouir dans de telles conditions.

Ta sexualité t'appartient. Tu dois pouvoir en disposer et l'optimiser comme chaque domaine de ta vie. Personne ne devrait être responsable de ton épanouissement, même sexuel. Ce n'est pas une charge à imposer, c'est de la magie à partager.

Qu'il s'agisse du sport, de ton alimentation, de ton sommeil ou tes loisirs, tu connais leur importance dans ton équilibre. Il en est de même pour ton épanouissement sexuel, tu en es seul responsable. Or, tous tes moteurs doivent être performants si tu veux atteindre tes étoiles.

Je sais bien ce que je te partage là nécessite une réelle émancipation. Nous avons été conditionnés à certains comportements. Mais je te laisse réfléchir au bonheur réel que te procurent tes croyances actuelles. Te permettent-elles, ainsi qu'aux personnes que tu observent de s'épanouir? Tu es naturellement fait pour être heureux, si tu ne l'es pas c'est que certains mensonges te bloquent, à toi de les dénicher.

Tu veux en parler, tu veux faire le point sur tes besoins ou savoir si tu es normal? Peut-être que tu veux faire en sorte de trouver cette satisfaction dans ton couple et savoir comment y travailler? On peut discuter de tout cela et voir comment développer ton épanouissement, tu as juste à réserver une séance de conseil-sexo : clique ici Ps: J'ai écrit un article sur la fellation et deux sur le cunnilingus ainsi que d'autres articles qui pourraient t'intéresser. Tu peux les consulter gratuitement sur mon blog SexEllence


#sexualité #educationsexuelle #coachsexuel #réalisersesfantasmes #sepanouirsexuellement #emancipationsexuelle

68 vues0 commentaire

© 2020 par ZN 

contact: zeba.nokthua@gmail.com

N° ADELI: 9C 93 0127 1

sasu Z.N. 889 611 612

  • Instagram Zéba Nokthua
  • Facebook
  • Zéba dans le Noir