• Zéba

Est-ce que la virginité est importante?

Mis à jour : 15 janv. 2019


Hé oui commençons ce nouveau calendrier par un début en matière de sexualité !

Même si je ne parlerai pas nécessairement de la sexualité des seniors en décembre...

La virginité est l’état d’une personne n’ayant jamais eu de rapports sexuels. Pour certains il s’agit d’absence total d’acte sexuel, pour d’autre d’absence de pénétration mettant en jeu les organes génitaux. Donc selon cette dernière position, les préliminaires ne (devraient) pas impacter la virginité d’une personne.

Je donne une définition objective, mais je sais bien que pour la plupart d’entre vous vierge = femme vierge. D’autant que s’il faut pénétration alors que les préliminaires n’y changent rien, ça n’aurait pas grand sens pour l’homme…

Dans le milieu de la médecine, la perte de la virginité est liée précisément à la rupture de l’Hymen de la femme donc la fameuse défloration. Fameuse, pour ne pas dire fumeuse, car déflorer signifie en gros « retirer la fraîcheur de », tout est dit.

Par ailleurs la notion même de perte est négative. Comme s’il fallait renoncer à quelque chose qui faisait la valeur de l’individu. Donc nous gagnons tous en nouvelles expériences, mais la première expérience sexuelle d’une femme serait une perte.

Poursuivons avec un petit chapitre d’anatomie. L’hymen est une membrane visible à l’entrée du vagin au niveau de la vulve donc. Cette membrane est plus ou moins apparente, et de texture, épaisseurs variées en fonction des femmes, quelques fois même elle est absente. Elle n’a pas d’utilité physiologique connue et serait un reste de l’anatomie embryonnaire. Soit dit en passant il peut être rompu dans le cadre d’activités sportives, en toute discrétion. Et certaines femmes ont un hymen si souple qu’il s’adapte très bien aux premiers rapports sexuels, d’autant plus s’ils sont bien préparés. Donc concrètement, la définition de la virginité est féminine, une femme peut avoir un hymen intact et ne pas être vierge et elle peut être vierge sans avoir d’hymen. Donc concrètement, il n’y a rien de concret là-dedans.


Comme j’ai déjà pu le dire, un comportement qui ne s’observe à travers les siècles et les peuples n’est pas naturel, c’est une construction sociale. Un comportement complètement en lien avec les valeurs d’une société et lié aux intérêts de certains. Or le mythe de la virginité n’est pas présent partout et tout le temps. Cette virginité prend une importance capitale avec le développement des grandes religions (particulièrement celles basées sur le christianisme), du patriarcat, et au sein des sociétés occidentales.

En dehors de ces contextes, la virginité n’a vraiment rien de précieux !

La virginité serait donc plus une construction sociale qu’autre chose.


Deux éléments ressortent souvent des diverses sociétés qui la prônent : La peur d’une grossesse non prévue qui pourrait compromettre un mariage avantageux. L’homme étant seul détenteur de richesses, il n’était pas question que sa richesse profite à un enfant qui ne soit pas de lui (j’aurai pu utiliser cet élément dans un article sur la fidélité...). Il était donc important que la demoiselle soit vierge pour assurer que sa première grossesse soit de son mari. La virginité était indispensable chez les nobles puis s’est popularisée.

Le deuxième élément est celui de la possession de l’autre. L’arrogance de vouloir être le premier en considérant la femme comme un bien, dans un contexte où la majorité des personnes préfèrent le neuf à la deuxième main. La vantardise de pouvoir se dire « je suis le premier à passer par là ». Je ne m’attarderai pas sur l’avantage évident pour monsieur d’avoir une partenaire sans expérience, donc sans autre repère que ce qu’elle trouvera dans sa relation avec lui.


Sérieusement, en dehors de toutes croyances sociales, culturelles ou religieuses quel serait l’intérêt de rendre le premier rapport sexuel aussi sacré ? Que pensez-vous de la première fois qu’un aliment solide a été digéré par vous ? C’était un moment très intense pour la personne qui tenait la cuillère pour votre première bouchée. C’était aussi quelque chose d’énorme pour vous, pour la première fois tout votre système digestif a dû gérer quelque chose de complètement nouveau ! Et votre premier alcool ?! Avez-vous fait une cérémonie pour votre première conduite ? Vous savez, ce moment extraordinaire où vous êtes installé derrière un volant pour la première fois. Ce sont des premières fois magnifiques, on en fait pas tout un cérémonial.

Par ailleurs, le mythe de la virginité revêt un aspect assez pervers. Imaginez-vous à New-York avec comme consigne de veiller à ce que votre premier hamburger soit le bon, c’est crucial. C’est vraiment un truc de dingue, quelle pression ! Pression qui augmente avec le temps, car plus vous attendrez et plus vous voudrez que le premier soit LE bon. Pfff autant devenir végan.


En réalité le mythe de la virginité n’a pas de sens et est inexistant chez beaucoup de peuple. Elle n’était pas indispensable avant le mariage en Egypte antique. Quand ce terme était utilisé pour les divinités, il faisait allusion à leur dévotion ou leur pureté d’âme, sans valeur morale liée à leur sexualité d’ailleurs plutôt débridée.


Peut-être vous direz-vous « elle est sympa, mais ça se voit qu’elle n’a pas de fille ». Hé bien j’en ai deux ! Et je ne leur ai jamais appris que la virginité était sacrée. Je leur ai en revanche expliqué que la sexualité était aussi fondamentale pour leur épanouissement que leur alimentation.

Alors à toi qui me lis, que ce soit un premier plat ou un dixième, quel que soit ton type d’alimentation, mange sainement en étant conscient.e de tes choix. En sachant pourquoi tu le fais et comment tu le fais. Car tes expériences ont un impact sur son bien-être, fais donc en sorte que tes choix sexuels y contribuent.

Je sais que pour beaucoup la question de la sexualité n'est vraiment pas simple à aborder. Faire ou ne pas faire, l'impression de subir d'une façon ou d'autre, c'est peut-être le moment de restaurer ce qui a été froissé. Alors contacte moi via le tchat.

Tu peux aussi prendre le pouvoir sur ta vie sexuelle!


#sexualité #tabou #educationsexuelle #tabou #virginité #vierge

© 2020 par ZN 

contact: zeba.nokthua@gmail.com

N° ADELI: 9C 93 0127 1

  • Instagram Zéba Nokthua
  • Facebook
  • Zéba dans le Noir