top of page

Voici pourquoi tu as autant peur du changement et comment y réagir!


Se libérer de la peur du changement

Le changement fait peur, c'est quelque chose que l'on entend tellement! Moi je ne suis absolument pas d'accord de considérer cette phrase comme un fait. D'autant que tout le monde la sort à tout va pour justifier l'immobilisme. Cette affirmation me dérange car en vrai l'objectif n'est pas de changer mais de s'épanouir. Tout comme l'objectif n'est pas de cuisiner, mais de manger et te tromper d'objectif peut te conduire à la mort.


Néanmoins j'avais besoin de comprendre, de sonder cette croyance "le changement fait peur". J'avais besoin de comprendre ce malaise que ressentent les personnes face à l'idée du changement. Alors je me suis mise en méditation et j'ai demandé d'où venait réellement cette peur et ce qu'elle était. Non seulement, j'ai compris, mais je l'ai ressenti. J'ai senti une sorte d'angoisse profonde et résonnante. C'était vraiment désagréable.


Je sais pourquoi tu ressens cet inconfort quand il s'agit de te lancer vers quelque chose qui pourrait te faire du bien.


Voici pourquoi tu as peur du changement:

Ton âme réagit à l'idée du changement sur la base d'une profonde douleur. Tu es venu.e au monde avec un potentiel énorme. Le potentiel nécessaire pour devenir la personne que tu es venu.e incarner et t'épanouir en tant que telle. Et dès le début de ton chemin tu as été confronté.e au changement!

A travers ton éducation, tu as appris à intégrer ce que les gens attendaient de toi. Tu as développé des comportements de façons stratégiques, selon les directives de personnes de confiance et d'autorité. Tu t'es énormément adapté, jusqu'à devenir la personne que tu es. Tu as effectué un certain nombre de changement en espérant récolter de magnifiques résultats. Aujourd'hui, non seulement tu sens que tu n'es pas toi, mais tu ressens un profond malaise quant à la personne que tu es. Tu ne la connais pas, tu ne reconnais pas. Tu ne fais pas confiance à cette personne que tu ne reconnais pas. Tu as des difficulté à te sentir en lien avec cette personne qui a fait le choix du changement dans tes premières années, ces choix qui t'ont conduit là.


Tu as changé dès tes premières années. Tu as perdu ta spontanéité, ton franc parlé, tu as perdu ta connexion spirituelle, tu as perdu ton esprit critique, tu as perdu ta légèreté, tu as perdu une quantité incroyable de choses. Tu as changé et tu te sens perdu.e. Voilà le résultat des premiers changements de ta vie....


Comment notre esprit réagit à la menace du changement

Voilà de quoi ton cerveau, avec ton instinct de survie, veut te protéger. Il veut t'empêcher de te perdre encore plus. Alors oui, ce que tu vis aujourd'hui est bien médiocre et parfois horrible, mais c'est ce qu'il te reste après avoir déjà perdu énormément, alors pourquoi prendrais tu le risque de changer encore? Pour pour perdre encore plus? Ce que tu as actuellement, c'est en quelque sorte ce que tu as pu sauver, c'est mieux que rien alors autant éviter d'arriver à rien...


Quand nous identifions une stratégie comme destructrice dans les premières années de notre vie, notre cerveau fait TOUT pour l'éviter. C'est un puissant processus de protection qui se met en place. Ce peut être une chose anodine ou réellement positive, mais si elle a entrainé une conséquence négative pour nous au premier test, nous l'enregistrons comme mauvaise.


Tu as peur du changement, parce que tu en as déjà vécu avec des conséquences négatives et ton esprit le sait. C'est pour cela que tu es autant mal à l'aise face à l'idée du changement.


Comment surmonter la peur du changement?

Tu peux surmonter ce processus de protection, et voici quelques clés:

  • Identifier ce que tu as dû changer très tôt dans ta vie sans satisfaction du résultat

  • Isoler ces situations. C'est à dire que tu as changé telle chose pour telle raison, et ce n'était peut-être pas le meilleur choix. Mais c'était un choix qui dépendait d'une situation précise, ceci ne peut pas être un repère de ce que peut être le changement.

  • Ne pas chercher à changer. Aujourd'hui tu ne veux pas changer, t'adapter et plaire. Aujourd'hui tu en es à un stade de ta vie où tu as besoin de te retrouver pour t'épanouir. Tu ne vas changer, tu vas restaurer la personne que tu es réellement. Tu ne pars pas vers un inconnu incertain, tu fais un retour vers ton essence, ta base, ce qu'il y a de plus fiable en toi.

En abordant les choses de façon différente, tu évites d'éveiller les mécanisme de protection de ton cerveau. Alors ne cherche pas à changer, chercher à grandir. Ne cherche pas à bouleverser ce qu'il a mit du temps à mettre en place déjà, cherche à t'élever et à parfaire.


Dis moi en commentaire ce que t'inspire cette évolution de point de vue.

Moi je trouve cette vision libératrice et apaisante!



92 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page