• Zéba

Verset 1


Et il a dit : « Celui qui trouvera l’interprétation de ces paroles ne goûtera jamais la mort. »

Le manuscrit de l'évangile selon Thomas daterait du début du II ème siècle voire plus tôt. Bien qu’il ne soit pas canonisé, c’est un de ceux qui se rapprochent le plus de la période concernée et qui a donc le plus de chance d’être fidèle. Il n’y a pas d’histoire, que des citations. L’encyclopédie Universalis le décrit comme un ouvrage archaïque aux allures ésotériques. C’est un texte qui n’a pas souffert de corrections contrairement aux évangiles canoniques. En résumé, c’est un texte brut, plus fidèle et authentique que ceux que vous pouvez connaître. Avec ce texte brut, il est plus évident de faire des liens avec d’autres textes de courants ou de peuples différents. Car la vérité est universelle, elle ne fait que changer d’apparence en fonction des peuples.


J’ai découvert ce texte assez jeune et je m’y suis vite intéressée. Je vous le partage car il me semble être une excellente base pour vous permettre de vous élancer vers une réelle spiritualité en dehors de tout dogme religieux. Pas trop inconnu, mais surtout peu manipulé je m’en servirai pour vous aider à prendre le pouvoir dans ce domaine si incontournable de votre vie. Je sais que la plupart de mes abonnés ont pour base la Bible, c’est donc un bon compromis entre vos habitudes et tous les textes possibles.


Tout ceci pour introduire ce premier verset. Car en effet, la compréhension n’est pas toujours simple. Il est brut, pas retouché, à peine traduit sans être interprété. C’est au lecteur d’en sonder le sens et d’en sonder la profondeur. Mais tu verras, c’est une magnifique aventure.

Comprendre ce texte c’est aussi sortir de ce que l’on t’a appris. C’est comprendre que les contextes sont différents et que les mots peuvent être utilisés pour leur sens, et pas uniquement pour leur définition. La mort ne signifie donc pas nécessairement l’arrêt du battement d’un cœur, mais l’inertie de ton esprit. Quand tu ne t’entends pas de l’intérieur, que tu ne ressens plus le bonheur, que tu ne goûtes plus pleinement à la vie, tu es mort. Dans une des vidéos de cette semaine je fais allusion à l’instinct de survie, jettes y un coup d’œil (https://www.youtube.com/watch?v=vlpUbaMkVB4).

Donc oui si tu m’accompagnes dans la compréhension de ce texte, tu découvriras des clés universelles qui te permettront de vivre pleinement ton passage sur cette Terre.

Attention, je te conseille de vraiment en profiter, car j’ai l’intention d’en éditer un ouvrage quand j’en aurai fini. Jusque là mes articles seront gratuits et en accès libres.

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout