• Zéba

Trois façons d'avoir besoin des autres


Les gens sont de plus en plus égocentrés et nos sociétés sont de plus en lus individualistes, n’est ce pas?

Je vois beaucoup de personnes se plaindre de services pour lesquels ils n’ont eu aucun retour au moment où ils en avaient besoin, de fake friend ou des gens qui ne sont là que par intérêt.

Nous faisons tous partis d’un ensemble et avons plus ou moins besoin les uns des autres. Mais il y a différentes façons de vivre ce besoin.


Premièrement il y a les personnes qui profitent d’un entourage fort. Parents, amis très solidaires, chéri(e). Des personnes qui sont toujours là et que vous espérez toujours voir présents. Le problème est que si un jour elles ne sont pas là, qu’elles ne pas disponibles ou dans l’incapacité de vous aider, c’est tout votre monde qui s’écroule. A qui pourrez-vous vous confier à nouveau ? C’est pire pour le partenaire de vie. On s'amusait, avec ma sœur en pensant à l’avantage d’avoir un mari. Quand vous avez un mari vous savez que vous pouvez sur lui, il vous aime et s’y est engagé, c’est super. Le seul problème, c’est que si il ne peut pas vous donner ce dont vous avez besoin à un moment, hé bien vous êtes coincée ! Il va être difficile d’accepter et encore moins de demander de l’aide à une autre personne (pire si c’est un homme pour ménager!) son égo. Donc oui vous avez une personne dévouée, mais vous êtes limitées à ses moyens. Mais enfin, à la mort,à la vie, on ferme la parenthèse.

Deuxièmement, il y a les personnes qui chantent tous les matins « Seule au monde ». Elles considèrent qu’il n’y a jamais personne pour elles et qu’elles doivent porter toutes les charges seules. Si en plus elles peuvent porter celles des autres, c’est tout bénéf. C’est bien, il n’y a pas de risque d’être déçu. Même si, bien souvent une telle attitude est le résultat d’au moins une grande déception et est accompagnée d’une énorme frustration.

Mais bon, elles se disent qu’elles doivent se battre, rester fortes, ne pas faiblir. L’échec semblent alors insurmontable, car il donne l’impression qu’il n’y a vraiment rien pour elles. La vie ne leur autorise aucune facilitation alors qu’elles font tout au mieux.


Ensuite et c’est là la meilleure version, celle qui me passionne. Vous avez les personnes qui comptent sur elles-mêmes. Mais attention, ne fermez pas cette page en pensant avoir tout compris. Surtout pas, vous aurez tout loupé.

Moi je compte sur moi-même, j’ai une fois illimité en moi. Pas parce que je me crois toute puissante et que je suis un monstre de courage. Mais parce que je sais qui je suis. Je sais que je suis un élément de cet Univers et que dans cet Univers, tout se passe merveilleusement bien. Dans cet Univers il y a tout et tout le monde. Le point central est que je me sens très en phase avec cette vérité.

Vous vous sentez en sécurité et fort parce que vous faites partie d’un couple, d’une famille, d’un groupe d’amis soudés, d’un clan, d’une communauté ?

Moi je me sais en sécurité et bénéficiant d’une force illimitée parce que je fais partie d’un TOUT !

Vous pouvez l’appeler comme vous voulez, Dieu, la Source ou l’Univers, etc ça ne compte pas. C’est votre attitude qui fera la différence. Votre conscience de cette vérité, votre foi.

Alors vous me direz, c’est bien sympa tout ça mais qu’est ce que ça pourrait changer dans ma vie ?

Hé bien tout. C’est quelque chose de formidable. Vous n’êtes pas là à attendre sur une personne ou un groupe de personne. Vous savez que tout et n’importe quoi est susceptible de concourir à votre projet. Et là vous vivez des choses extraordinaires.


J’ai pu goûter plusieurs fois à cette magie tout un long de ma vie et un jour j’en ai mon fait quotidien.

Je considère que je n’ai pas des personnes ciblées dans mon entourage vers qui me tourner quand je suis en difficulté, souvent elles ne le savent même pas. Par contre je sais que mon partenaire, mon collaborateur, mon associé, c’est l’Univers. C’est pour cela que je n’ai jamais peur, je sais que les choses se mettent en place pour que je fasse ce que j’ai à faire, même si je ne vois pas toujours comment.

Je vis des choses extraordinaires avec des personnes que je ne connais pas. Elles débarquent dans ma vie au bon moment, souvent ne font que passer. Quelques fois, elles ne débarquent même pas dans ma vie, je les croise dans la rue. J’ai reçu des aides formidables, venues de nulle part, comme un cadeau.

Je veux avoir une voiture, un logement, un emploi. Je n’ai pas besoin d’appeler X, Y ou Z et je ne m’inquiète pas quand certaines échéances arrivent. Parce que je sais, que je sais, que la chose parfaite arrivera au bon moment. C’est pour cela que je n’ai pas peur de me lancer sans garantie. Si j’ai besoin d’un logement pour la semaine suivante, je le trouverai, comme je le souhaite et la semaine suivante. Il est vrai que ça arrive souvent au dernier moment. A une époque j’avais le temps de paniquer. Maintenant plus du tout. Quand vous avez un avion à prendre à 10h, vous faites en sorte d’être prêt à embarquer à 10h. Vous ne paniquez pas parce qu’il n’est pas en position 48h à l’avance ? Non, vous savez que tout est mis en œuvre par toutes les personnes impliquées pour que vous puissiez embarquer à 10h.

C’est ainsi que je vis. Je n’ai pas besoin d’avoir de bons rapports avec le commandant de bord, ou d’exiger que l’avion reste là pendant une semaine jusqu’à ce que j’arrive. Je fais confiance au TOUT auquel j’appartiens et je sais qu’il gère cela très bien, avec une meilleure visibilité que moi.

Ce TOUT, c’est nous même, ce sont les vibrations que nous irradions, c’est notre énergie qui impacte les autres. Rappelez-vous que cet ensemble est très harmonieux et cohérent.

Cela n'a rien de mystique, c'est une vérité qu prend diverses formes ou définitions en fonction de vos croyances ou de vos positionnements scientifiques.

Il n'en demeure pas moins que c'est une aventure à vivre. Et elle ne se vit pas nécessairement seul. Si vous avez un partenaire de vie, vous n'êtes pas obligé de vous appuyer sur une lui comme sur une canne au risque de l'abîmer. Par contre, vous pouvez ensemble vivre cette plénitude et décider de profiter de ce TOUT. Vous encourager, vous rappeler à l'ordre et découvrir ensemble ces cadeaux quotidiens.

Alors qu'en pensez-vous?


Ps: je vais expérimenter tout cela intensément dans les jours qui viennent. Je profite de mon déménagement pour faire un petit road trip de quelques jours.

Je n'ecrirai pas d'articles cette semaine mais je vous invite à suivre cette aventure sur Instagram (zeba.nokhtua) à tout de suite!


12 vues0 commentaire

© 2020 par ZN 

contact: zeba.nokthua@gmail.com

N° ADELI: 9C 93 0127 1

sasu Z.N. 889 611 612

  • Instagram Zéba Nokthua
  • Facebook
  • Zéba dans le Noir