top of page

Où sont les hommes?

Depuis une semaine mes publications sont adressées aux hommes, voici un article de synthèse.


Je me suis particulièrement intéressée à eux et à la nécessité de se construire ou se reconstruire.

Nous avons des générations d'hommes issues de la colonisation historique, de la déportation, de l'esclavage, de l'assimilation, 4 traumatismes historiques que j'aborde dans Afro Libre ainsi que leurs conséquences sur nos sociétés d'aujourd'hui. Ces traumatismes nous ont atteints à bien des niveaux et les hommes sont profondément concernés sans jamais faire le nécessaire pour se soigner.

A côté de cela nous assistons, enfin, à l'effondrement de ce patriarcat occidental de quelques siècles. Je tiens à préciser que ce n'est absolument pas un fonctionnement universel et de tout temps... Donc c'est la chute d'un système vachement confortable mais pas forcément épanouissement pour eux qui s'effondre. Malheureusement, ils ne s'y sont pas préparés et sont confrontés aux modifications dans les interactions interpersonnelles.

Ensuite il y a les familles dysfonctionnelles, trop nombreuses dans nos contrées, qui produisent des adultes en déséquilibre.

Enfin bref, les hommes ont leurs lots de défis!


Le problème est que ces hommes ne se posent pas forcément ces questions indispensables dans un tel contexte. Quel Homme je veux être? Dans ma vie quotidienne? Dans ma vie professionnelle? Dans ma vie affective et sexuelle? Dans ma vie familiale?


Est-ce que je suis satisfait de ce que je renvoie? De ce que je vis? Suis-je épanouit? Comment l'être?


Qu'est ce que je peux faire pour être un "homme debout"? Un vrai warrior? Le père inspirant que je n'ai pas eu? Comment puis-je être la personne qu'elle désire à ses côtés?


Concrètement, que fais-tu pour t'élever? Te développer?


Parce que c'est cela une attitude d'Empowerment!


Beaucoup d'hommes me confient manquer de confiance en eux. Ils n'osent pas s'affirmer dans leur relation ou n'osent pas approcher la femme qui les intéresse. Aujourd'hui, beaucoup d'hommes ont peur de se prendre des vents (imagine si on vivait de la chasse..) Beaucoup se sentent incompris des femmes ou ne comprennent pas ce qui est attendu d'eux.. Il y en a même qui pensent qu'il n'y a rien à faire et subissent une situation qui leur fait du tort.

Ils auraient juste voulu de la tranquillité, avec de l'argent et du sexe.


Où sont donc les hommes audacieux? Ceux qui savent dire non ou oui? Où sont les hommes qui repoussent les limites et relèvent des challenges? Où sont les hommes qui s'épanouissent réellement dans leur sexualité? Où sont les hommes qui osent?


Il n'est absolument pas question d'imiter un stéréotype machiste mais de s'affirmer dans sa virilité, d'avoir sa fonction dans la société et de s'épanouir en tant qu'individu.


Il y a de moins en moins en d'hommes dans les activités culturelles et sportives. Extrêmement peu d'hommes dans les activités liées au développement personnel. Et très peu d'hommes prêts à s'engager dans certaines luttes.


Si j'analyse à mon niveau. Très peu d'hommes aux conférences sur l'Empowerment.

Seulement 5 inscriptions masculines sur une trentaine, aux cours Sex & Love. Très peu de demande de coaching. Quasiment absents lors des sorties associatives. Très peu réactifs aux publications, auditeurs passifs.


Alors que ma communauté sur les réseaux est majoritairement masculine! Et pourtant, il y a bien des hommes qui me témoignent de leurs difficultés mais ne passent pas le cap de la plainte.

L'an dernier j'ai proposé une newsletter hebdomadaire pendant plusieurs mois. Une trentaine d'hommes se sont inscrits, beaucoup ont exprimé leur contentement. Aucun de ces hommes n'a ensuite approfondi. Il y a deux ans, grosse campagne de communication sur l'Empowerment masculin. Beaucoup de remerciement sur les réseaux , des "Enfin une femme qui nous comprend", des témoignages. Certains ont bénéficié d'un entretien téléphonique gratuit. Occasion pour eux de s'exprimer sur leurs difficultés et leurs besoins. AUCUN n'a poursuivit.


Alors on me dit que les hommes sont orgueilleux et têtus. Plusieurs hommes me disent que je les intimide ou qu'ils ont peur. Mais à quel moment on regarde une professionnelle pour dire qu'on a peur d'elle ou qu'on est intimidé?! Il semble que de plus en plus d'hommes soient dans une dynamique passive mortifère et le tolère plutôt bien.

C'est ainsi que l'on entend dire que les femmes ne savent pas apprécier les hommes gentils. Mais il n'est pas question de gentillesse, mais de mollesse et souvent de paresse!

Parce que si tu n'es pas satisfait de ta situation, que fais-tu concrètement pour la modifier??


Maintenant des hommes cherchent des femmes qui veulent juste les aimer, comme ça, pour le plaisir d'aimer. Mais où vous avez vu qu'il y a des femmes qui s'ennuient à ce point? Dans la nature ce sont souvent les mâles les plus beaux, c'est eux qui font la parade, se battent se donnent du mal pour attirer l'attention de la femelle. Et toi, tu penses qu'il suffit de poser tes testicules sur la table avec un "Tu me plais j'aimerais un truc avec toi" pour que la magie opère? Mais quelle horreur!

Aujourd'hui des hommes pensent pouvoir séduire des femmes en leur disant qu'ils ont besoin d'elles. De leur sexe ou de leurs bras, de leur intelligence ou de leur spiritualité, de leur présence ou de leur inspiration. Il faudrait retourner aux basiques de la nature et prendre des cours chez les autres animaux!


Des hommes se plaignent d'être infantilisés mais sont absents ou en retard à des rdvs, oublient leurs engagements, ne participent pas dans la maison. Ils se plaignent d'être infantilisés mais disent "J'ai besoin que tu m'expliques les choses, répète si nécessaire, encore et encore", est-ce cela une relation entre adultes conscients et responsables?


J'ai l'impression qu'il y a 4 types d'hommes:

  • Ceux qui se contentent de peu et ont peur de tout. Ils ont juste besoin de tranquillité. Ce n'est pas avec eux que des victoires seront remportées, mais la situation est claire et honnête.

  • Ceux qui jouent un rôle, veulent passer pour des gars gentils mais n'ont juste rien à offrir. Ils sont vulnérables, fragiles, peu consistants mais promettent de grandes épopées.

  • Ceux qui jouent les mâles mais sont bourrés d'incertitudes, de peurs et se protègent derrière leur agressivité, la qualifiant de virilité.

  • Les Challengers, en voie de disparition. Des hommes authentiques qui évoluent, sont solides et fiables, s'investissent dans leur progrès et celui de leurs groupes d'appartenance.

De quel type es-tu ou te rapproches-tu?


Voici ce qui explique l'intérêt de la polygamie chez certaines communautés: Plusieurs femmes qui se retrouvent autour des rares gars valables pour assurer la relève de la communauté. Des clans de lionne (En même temps, beaucoup d'hommes se comparent à des lions, ça auraient dû nous alerter! Connais-tu la vie de lions?.)


Nous sommes à un carrefour sociétal extrêmement délicat et il se pourrait que la société assume ce virage avec un minimum d'hommes si ceux-ci ne sortent pas de cette léthargie.


Pour info:




Cet article n'est pas un jeu, c'est une alarme....




84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page