top of page

Les effets de la peur dans ta vie affective


"J'ai peur qu'il me trompe"

"J'ai peur qu'il ne soit pas sincère"

"J'ai peur de ne pas être à la hauteur"

"J'ai peur de la décevoir"

"J'ai peur de le faire fuir"

"J'ai peur de ne pas la satisfaire"

Et j'en passe!


Pfiou, ça m'a fatiguée d'écrire ça.


Les gens disent vouloir vivre le meilleur tout en entretenant des croyances sur le pire.


Alors tu me diras que ce sont des choses qui peuvent arriver, il faut être réaliste, ça t'est déjà arrivé, c'est juste garder les pieds sur terre. Bon hé bien je vais te laisser avec tes pieds sur terre, je vais maintenir ma tête dans mes nuages.


Plus sérieusement, tu es sur les réseaux sociaux tout comme moi, voire plus, donc tu sais que nos réalités sont conditionnées par nos croyances.


Je t'explique pour que tu comprennes bien. Quand tu as peur de quelque chose, ton cerveau est focus dessus. Il ne cherche pas en comprendre la légitimité ni même la vérité, il prend cette peur pour une base de fonctionnement. A partir de là une multitude de choses vont se mettre en place:

  • Tu vas commencer à être à l'affût de tout ce qui pourrait te conforter dans cette croyance. Tout et n'importe quoi sera susceptible de nourrir tes craintes.

  • Comme la vie est bien faite, tu trouveras des choses. Des histoires, des témoignages, des choses bizarres qui vont attirer ton attention. Une multitude de situation auxquelles tu seras sensible évidemment.

  • Tu ne pourras pas profiter du moment présent, des bonnes choses et de ce qu'il y a réellement à prendre. Car tu seras trop occupé.e à attendre le malheur pour être réceptif.ve. Tu ne profiteras pas de ce qui est, tu seras angoissé.e pour ce qui n'est pas.

  • Dernière chose et vraiment pas la moindre: tu vas créer les conditions idéales pour que se réalisent ce que tu appréhendes!!!


Ce dernier point est horrible!


Pour commencer il y a une forte probabilité pour que tu choisisses, inconsciemment, un.e partenaire qui te fera vivre tes peurs. Ton cerveau ne reconnaît que ce qu'il connaît. Tu voudras vivre le meilleur avec une personne calibrée pour t'offrir le pire...


Ensuite, une relation a besoin d'être nourrie et enrichie. Il est nécessaire que tu sois présent.e et que tu contribues au bien-être de l'autre pour que votre histoire aie du sens pour tous les deux. Mais comme tu as peur, tu n'entends pas ce qu'il y a à entendre tu ne comprends pas ce qu'il y a à comprendre, tu ne fais pas ce qu'il y a à faire. Tu es négligent.e. Parfois même déjà prêt.e à fuir quand cette fatalité arrivera. Et en fait, tu mets la relation en difficulté alors qu'il n'y a factuellement aucune difficulté. La seule difficulté à ce moment, c'est ce qui se passe dans ta tête. Ensuite, effectivement, arrivera ce qui arrivera.


Alors comment réagir face à ces peurs?

Ben oui, c'est un site sur l'Empowermnent, on ne se contente pas de constats, nous on cherche des résultats!


tant que Winner, que Challenger, que Membre de la Meute, quand tu as peur de quelque chose, tu analyses! Oui c'est la première chose à faire. Tu ne mets rien sur le dos de quiconque, tu t'analyses toi! Une peur n'est pas une vérité, ni une réalité, c'est juste un truc dans ta tête. Alors commence par analyser ce qui se passe dans ta propre tête avant de vouloir embêter les gens pour des hypothèses et des éventualités.

Ensuite tu gères ce qui ressort de ton analyse. Parfois il y aura des choses à ranger. Une situation passée est une situation passée pas une vérité intemporelle. Analyse la situation et tires en des pépites qui te seront vraiment utiles!


Ensuite sois stratégique comme tu le fais dans ta vie de tous les jours. Quand tu as peur d'avoir faim parce que tu n'es pas sûr.e d'être chez toi à midi que fais-tu? Tu ne sors pas au cas où? Tu lâches des punchlines sur Facebook sur ton système digestif?

Non, tu anticipes en prenant un repas, ou en prenant des sous, tu t'organises pour pouvoir manger quand tu auras faim. Alors pourquoi tu ne peux pas être stratégique dans ta vie affective?

Tu as peur que le pire arrive? Hé bien vois comment faire pour que le meilleur dure le plus longtemps possible!

Vois ce qui est nécessaire pour toi et pour l'autre. Forme toi, cherche à mieux te connaître, améliore ta communication, ta sexualité. Interroge la personne en face de toi sur ce dont elle a besoin, sur son fonctionnement. Devenez des collaborateurs pour le meilleur au lieu de vous guetter à la loupe.


J'ai vécu une magnifique histoire qui a été écourtée de façon dramatique. Quand nous avons analysé ce qu'il s'était passé, nous avons fait un constat bien triste. Cette personne ne m'a jamais vraiment fréquenté. Elle sortait avec ses peurs. Elle était plus à l'écoute de ses peurs que de ce qu'il se passait réellement entre nous. Elle réagissait plus à ses peurs qu'à tout ce que je pouvais exprimer. Il a fallut que l'histoire se termine pour que cet homme réalise à quel point il ne m'avait jamais vraiment regardé. Il était en interaction avec ses peurs plus qu'avec moi. Pour pouvoir dire à une personne "Je te vois", il faut déjà avoir un œil sain...


Alors au lieu de laisser toute place et légitimité à des croyances, tu pourrais me rencontrer ou faire une semaine de détox mentale pour des interactions plus fluides dans ta vie affective.



42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page