• Zéba

Les deux principales causes d'une rupture

Mis à jour : mars 4


Tout le monde le sait, le pourcentage de divorce augmente. La plupart des gens rêve d’une relation exceptionnelle, pense l’avoir trouvé puis termine avec une rupture exceptionnellement frustrante.

Mais aujourd’hui que faire après une rupture ? Un divorce peut-il être positif ? Evidemment que oui !

Si tu vis une rupture, cet article est pour toi, et parles-en autour de toi, il sera utile à d’autres.


On peut expliquer une séparation par diverses choses comme le manque de communication, l’infidélité, un travail prenant, les disputes, la gestion financière, les camarades, etc. Ce ne sont que des formes qui peuvent varier en fonction des individus et des circonstances. Là j’ai envie de parler du fond, ce qui se cache derrière les raisons que tu pourrais mettre en avant.


Je vais te partager les deux raisons principales d’une séparation, peu importe le temps qu’aura duré ce couple:

1 Le couple s’est créé sur de mauvaises bases. C’est certainement la raison que je rencontre le plus souvent. La peur de la solitude, la croyance de ne pas pouvoir y arriver seul.e, l’influence des autres, l’âge et bien d'autres croyances limitantes.

Dans ce cadre, dès le départ le couple a toutes les raisons de rompre. Mais chacun ferme les yeux en se disant qu’il n’y a rien de grave, ça arrive aux autres. Et chacun détourne le regard en cherchant toutes sortes d’excuses, et en essayant de se concentrer sur quelques aspects positifs de la relation. En étant honnête, à la fin, chacun peut se rendre compte de tout ce qu’il a volontairement ignoré. Chacun peut assumer sa propre responsabilité dans cette expérience. Ce n’est pas l’autre qui n’a pas été à la hauteur, c’est toi qui n’as pas su te faire confiance.


2 Les partenaires se sont perdus en cours de route. Nous évoluons chacun tout au long de notre vie. Nos besoins et nos attentes varient. En parallèle nous n’avons donc pas toujours les mêmes choses à offrir tout au long de notre vie. C’est valable pour la plupart des personnes.

Au moment où le couple se créé, les partenaires ont des paramètres de fonctionnement qui s’emboitent. Mais chacun grandit, évolue, (ou pas) et les paramètres peuvent ne plus se coordonner. Certains couples parviennent à se concentrer sur des objectifs communs, mais d’autres n’ont plus d’objectifs communs ou alors ces objectifs n'ont pas suffisamment de poids. Quand le moment fatidique arrive parce qu’au moins un des deux veut passer à autre chose. Quand cette conclusion n’est pas partagée, ce peut être le drame pour celui qui a alors le sentiment de subir. De subir ce qu’il n’a pas peut-être pas voulu entendre ou voir…


Une rupture a quelque chose de très positif. Elle exprime en quelque sorte la volonté de cesser une sorte de mascarade, de se libérer d’un contexte qui freine la progression individuelle.

Avoir un sentiment d’échec est alors très tentant. Il y a aussi les enjeux sociaux et familiaux. Mais quelque soit ta position dans cette séparation, tu as là une magnifique occasion de reprendre le pouvoir dans ta vie. Il ne sert à rien de pleurer sur quelque chose qui n’existe. Si la relation n’existe plus, c’est que tu n’aurais pas pu y trouver ce que tu cherchais au départ. Peut-être même que tu ne l’as jamais trouvé.


Et si tu te rends compte tu t’es lamentablement trompé.e ? Inutile de te morfondre, à ce moment-là tu as fait des choix qui te semblaient important en fonction de tes besoins et de tes dispositions. Inutile d’en vouloir à qui que ce soit, qui avais-tu laissé aux commandes de ta vie ? Était-il juste que ton bonheur dépende d’une tierce personne ? Ça a été une stratégie un temps, celle qui découlait de conditionnement et de normes inculquées depuis longtemps. Entre temps, surtout si tu lis ces lignes, tu as grandi.

Tu peux donc te dire « Ce n’était peut-être pas le choix le plus judicieux, mais j’en avais besoin à ce moment-là. Cette expérience va me permettre de grandir, de réajuster mes priorités et d’être plus à l’écoute de moi-même. » Tout simplement. Sois ton propre partenaire et continue d’avancer.

Aujourd’hui tu peux aller plus loin. Tu peux même dire merci ! Oui, être dans la gratitude pour cette opportunité de mieux faire. Être dans la gratitude, car ce n’est pas un échec dans ta vie, mais une étape vers le meilleur.


On peut faire l’analyse de ta propre situation, si tu tentes actuellement de survivre à une rupture ou même que tu débutes une relation.

C’est une opportunité à saisir, si tu ne comprends pas aujourd’hui ce qui s’est passé, tu es bien parti.e pour reproduire les mêmes scénarios.

Tu as besoin de reprendre le pouvoir sur ta vie et dans tes relations, il n’y a pas de hasard alors ne stagne pas, grandis !



#relation #amour #couple #divorce #rupture #séparation #sereleveraprèsuneunerupture

© 2020 par ZN 

contact: zeba.nokthua@gmail.com

N° ADELI: 9C 93 0127 1

  • Instagram Zéba Nokthua
  • Facebook
  • Zéba dans le Noir