top of page

Le problème avec l'érection


Comment perçois-tu une érection?


En proposant des massages aux hommes, je me suis rendue compte à quel point une érection pouvait être taboue. Une esthéticienne m'a raconté une fois qu'un client a eu une érection dès le début de son massage. Elle était choquée, outrée, scandalisée. Mais à quoi cet homme devait bien penser pendant qu'elle lui dispensait ce service platonique! Je lui ai expliqué qu'il n'était pas forcément en train de fantasmer sur elle, mais juste détendu.

Je sais que c'est une des raisons pour lesquelles beaucoup d'hommes ne se font pas masser, ils ont peur d'avoir une érection et de passer pour de gros cochons qui ne savent pas se tenir devant une femme.

L'érection semble en effet être agressive pour beaucoup de femmes. On se frotte dans un chaloupé sensuel, pendant une séquence de zouk en mode black out. Si le partenaire fini par avoir une érection, il passe pour un gros dégueulasse qui ne sait pas apprécier un simple frottement sur sa verge.


Il y a aussi tous ces moments, où la femme souhaite un câlin, et fini par sentir comme un durcissement en cours durant ce moment affectif. Ce durcissement qu'elle perçoit souvent comme un effort qu'elle va devoir faire alors qu'au départ elle voulait simplement un câlin.


On parle souvent de performance, mais rarement de l'angoisse que peut avoir un homme d'avoir une érection "au mauvais moment".


Quand on sait que l'érection est une érection mécanique, liée au plaisir mais aussi à l'état de relaxation, c'est une aberration.

C'est comme si on reprochait à une femme d'avoir les mamelons dures à cause de la température. Ha non, oui, c'est aussi gênant pour certains...


Le premier problème est que la croyance populaire veut qu'une érection soit forcément liée à une intention sexuelle. Ca partirait nécessairement d'une stimulation suite à laquelle le cerveau enverrait les ordres nécessaires pour démarrer un acte reproducteur. Donc si un homme a une érection c'est qu'il a des pensées non avouables.

Sauf que les hommes ont régulièrement des érections durant la nuit, sans aucune stimulation et qu'il n'a pas besoin de fantasmer pour que son corps réagisse.

La vérité est que l'homme pourrait être en permanence en érection, mais pour le soulager de cette position qui pourrait l'handicaper au quotidien, il a une glande inhibitrice qui stoppe le processus quand elle estime que l'érection serait préjudiciable a la survie de l'individu. C'est ce qui explique les problèmes d'érection quand un homme a peur de ne pas être à la hauteur, qu'il voit sa partenaire comme une menace où qu'il est fatigué.

C'est cette glande qui s'active quand tu regardes des images sexuelles qui vont à l'encontre de tes principes, sinon, ton cerveau s'emballerait à la moindre sollicitation sexuelle, quelle qu'elle soit..

Dans le fond, nous sommes conçus pour toujours être prêts pour du sexe!


Le deuxième problème est que la croyance veut que le sexe soit généralement sale. Avoir des désirs, vouloir du plaisir, ce n'est pas très catholique. Alors si ça ne survient pas dans le bon cadre, c'est un peu problématique. D'où ma question de départ, comment perçois tu une érection? Parce que c'est une question de perception, d'interprétation par rapport à tes croyances.


Je vais te dire comment j'interprète une érection: Comme un hommage!


Garde à vous! Repos....


A ce qu'il parait, dieu aime que les gens lèvent les mains vers lui, bon ben moi, en tant que divinité, j'aime que les hommes lèvent leur pénis vers moi et chantent mes louanges. Dans tous les cas, nous les dieux, aimons que les choses soient élevées.


Une érection, c'est un hommage qui signifie:

  • Je me sens suffisamment en sécurité avec toi pour que mon sang circule dans toutes les parties de mon corps;

  • Ce que tu m'inspires me donne envie de te faire plaisir et d'activer ton chakra racine pour augmenter tes compétences créatives;

  • Ce que je vois, ce que je ressens me donne envie d'avoir du plaisir, de vivre!

Moi j'adore! Alors non je ne peux pas me sentir salie, déshonorée, ou autre chose complètement décalée. Imagine un peu si un serveur se sentait mal de recevoir un pourboire pour valoriser un service bien fait. Généralement, c'est le contraire.


Donc non, les hommes ne sont pas de grands pervers qui ne pensent qu'à baiser tout ce qui bouge. Ce sont des personnes avec un corps toujours disposé à célébrer la vie!

Il serait peut-être temps de dédramatiser ce magnifique processus pour lui rendre ses lettres de noblesse.

47 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page