• Zéba

Le jour où j'ai plongé dans ma folie


Un jour j'ai décidé de sauter à pieds joints dans ma folie.

J'étais folle auparavant, puis je me suis raisonnée. Mais ma vie de me convenait pas. Elle était bien pourtant bien, un CDI confortable, un mari fonctionnaire, des enfants, une villa, pas encore la BMW et le chien mais c'était déjà pas mal. J'avais vraiment fait tout ce qu'il fallait pour être là et ça ressemblait à une belle réussite. Je pouvais cocher les cases!


Sauf que dans ce tableau, il manquait une chose très importante: MOI!

Pour ceux qui ont connu la série V, je devais être un de ces extra-terrestres (dont je rêvais souvent plus jeune). J'avais l'air comme tout le monde, je me comportais assez bien, une gentille petite femme quoi. Mais à la moindre égratignure, ma peau s'arrachait et laissait voir un bout de ma vraie peau verte. Progressivement de plus en plus de peau normale s'arrachait et la personne que j'étais vraiment prenait de plus en plus de place, dans le conflit. Il a fallut qu'un jour je me regarde dans la glace pour me rendre compte que je ne ressemblais plus à rien. J'essayais de recoller des bouts de peau, de limer mes griffes qui repoussaient de plus en plus vite et d'avoir un sourire rassurant avec ça. C'était moche au final. Alors j'ai arraché toute la peau normale, j'ai tout laisser pousser et j'ai déclaré que c'était ça ou rien.

Libérée, délivrée!!!!!

Allé ça suffit la science-fiction. Ce que je veux dire c'est qu'il a fallut que je fasse le choix d'être moi tel que j'étais vraiment pour me sentir bien. Il va de soi que ce choix en a entraîné d'autres quelques fois très inconfortables et douloureux. Il a aussi fallu que je renouvelle cette décision autant de fois que nécessaire et jusqu'à aujourd'hui. Oui car il y a souvent des bouts de peau normale qui veulent se greffer sur moi donc je dois régulièrement faire un contrôle.

Aujourd'hui j'observe ce comportement chez beaucoup de mes clients. Ils veulent tout bien faire, ils appliquent les codes, respectent les normes et suivent le chemin. Ils cochent les cases et en ressentent une grande satisfaction. Mais pour eux aussi, il manque quelque chose au tableau, eux-même.


Le problème quand vous vous perdez en chemin, c'est que vous finissez par être une carapace vide et fragile. Quand quelque chose ne va pas, vous êtes profondément atteint car la structure de votre être est absente. Vous finissez par exister à travers ce que vous faites. Donc forcément quand quelque chose dysfonctionne vous êtes submergé par des questions carrément existentielles et c'est rapidement le drame!


Prendre le Pouvoir dans sa vie, c'est se réapproprier ce que nous sommes vraiment. Comprendre nos réels besoins et envies, développer notre potentiel à créer notre propre vie et pas juste à satisfaire des impératifs extérieurs. Je vous rassure, ça peut sembler effrayant, mais c'est la plus belle aventure que vous pussiez vous offrir.

Vous avez en plus l'opportunité de trouver des partenaires pour vous y accompagner, alors contactez-moi pour qu'on commence la votre!


© 2020 par ZN 

contact: zeba.nokthua@gmail.com

N° ADELI: 9C 93 0127 1

  • Instagram Zéba Nokthua
  • Facebook
  • Zéba dans le Noir