• Zéba

La puissance du vagin



On me demande parfois si je suis féministe, on pourra dire que je n'ai pas compris le principe, mais non!

Je suis humaniste, universelle, mais pas féministe.


Beaucoup de femmes se battent pour être reconnues comme l'égale des hommes. Et pour se faire, elles tentent de prouver qu'elles peuvent faire la même chose qu'eux. Et dès ce point, je m'assieds et j'écarquille grand les yeux. Est-ce qu'un champion du monde d'athlétisme a besoin de vaincre un champion de ski de fond pour démontrer qu'ils sont à la même échelle? Ça ne lui passerait même pas à l'esprit, sauf s'il souffre déjà d'un complexe d'infériorité, inconscient de ses aptitudes propres...


J'écarquille les yeux quand je vois ces pubs qui vantent les mérites des tampons dits hygiéniques, "C'est tellement efficace qu'on en oublie même qu'on a ses règles!" Hoooo! Je vois venir les pubs "Les aliments à ingurgiter sont tellement pratiques qu'on en oublie qu'on a des dents! Inutile de les brosser!"

Quelle horreur! Quelle méconnaissance! Quelle ignorance! Quelle dynamique de déconnexion! Quelle déconstruction!!!


Il est vrai qu'en tant que scientifique (oui les psychologues sont des scientifiques) je me dois de prendre de la hauteur pour analyser la société. Mais en tant que Sorcière, ce que je préfère, je me dois d'aller en profondeur pour comprendre les desseins cachés.

Ce que je constate, c'est que la plupart des femmes ne savent pas qui elles sont. Elles ne savent pas elles-mêmes ce qu'elles sont. Et elles revendiquent la reconnaissance de personnes qu'elles reconnaissent comme détenteurs d'un pouvoir qu'elles n'ont pas: celui de leur accorder légitimité.

Quand tu es consciente de ce que tu es, tu n'as pas besoin qu'une tierce personne le reconnaisse, tu agis en tant que tel.


Alors oui, je constate les inégalités, en tant que femmes, je n'ai pas le droit d'afficher mes tétons sur les réseaux.

Sérieusement, oui il y a des inégalités de traitements à de multiples niveaux. Je sais personnellement ce que c'est que la discrimination et les comportements sexistes. Mais je ne me dis pas "Ho drame, pourquoi les hommes pensent que les femmes sont inférieures!". Non, je me dis " Mais c'est quel imbécile celui-là?! Ha oui, il est con, vraiment!"


(Je tiens tout de même à préciser que les comportements sexistes envers les femmes sont pratiqués par des hommes mais aussi par énormément de femmes...)


Si un homme ne sait pas me voir dans toute ma splendeur, ouais rien que ça, je ne me dis pas que que c'est parce que je suis une femme et que j'ai quelque chose à prouver. Je me dis que sa connerie est d'une profondeur pathologique.


Je suis reconnue en tant que femme et je ne vis pas mon corps comme une faiblesse. Pas du tout! D'ailleurs, dans la série "Pour montrer que je suis l'égale d'un homme, je me masculinise" il y a celles qui veulent être reconnue uniquement pour leur intellectuelle.

Hé bien désolée, en tant que femme très intelligente, zèbre galopant librement, si j'ai un important contrat à signer et que mon magnifique décolleté peut raccourcir la durée de négociations barbantes, mon intelligence débordante m'aidera à choisir intelligemment ma tenue.

Mais sérieusement, quelle personne équilibrée se dirait "J'ai des atouts, mais je ne veux pas les mettre en avant, je ne voudrais pas qu'on dise que j'ai utilisé tous mes atouts" Sérieusement, quel homme dirait ça???!!!!

Et là je parle bien de disposer et de décider soi-même de ses stratégies.


Une FEMME se doit d'être consciente de TOUS ses potentiels pour s'en servir intelligemment. Elle doit être consciente de l'avantage de sa vision créatrice, sa sensibilité quelque fois exacerbée par la pleine lune. Elle doit être consciente de son énergie sexuelle et son attractivité décuplée pendant son ovulation. Elle doit être consciente de la magie de ses menstruations et valoriser son corps de muse. Elle se doit de s'assumer pleinement en tant que Femme, chacune avec ses particularités!


Qu'elle arrête de jouer la femme forte qui pleure dans l'intimité. De faire la femme avec une vie sexuelle trépidante pour montrer qu'elle est vaillante. Qu'elle arrête de porter des vestes, pour dire qu'elle est une femme d'affaire sur un modèle masculin.

Qu'elle arrête de rejeter l'homme parce qu'elle a peur d'être abandonnée.

Qu'elle arrête de croire qu'être une femme indépendante, c'est être une femme qui ne sait pas laisser de la place ou accorder de la reconnaissance.


Si tu ne connais pas le pouvoir de ton vagin, personne ne le reconnaîtra à ta place et tu continueras à exister selon le regard limité de ceux qui n'ont pas de vagin et en ont peut-être peur.


Parce que oui il y a de la puissance dans le vagin!


Tu veux savoir ce que tu es, ce que tu as? Je t'invite à participer à un programme en ligne très spécial : FEMME 4 semaines durant lesquelles les croyances limitantes et les représentations toxiques seront mises à mal.

4 semaines durant lesquelles tes bases seront restaurées. Ta vie de femme, ton rapport à ton corps, ta sexualité, ta vie affective et amoureuse, ta maternité, ta spiritualité, ta vie professionnelle, tout!!!!


Tu ne peux tout simplement pas passer à côté! Le programme sera mis en ligne le dimanche 4 octobre. Et pour t'aider l'inscription est à -50% pour les 10 premières!! Ensuite il y aura une réduction de 30% jusqu'au démarrage.

N'est-ce pas là l'opportunité que tu attendais?

Clique vite sur ce lien pour découvrir ce nouveau programme: www.zeba.space/femme

© 2020 par ZN 

contact: zeba.nokthua@gmail.com

N° ADELI: 9C 93 0127 1

sasu Z.N. 889 611 612

  • Instagram Zéba Nokthua
  • Facebook
  • Zéba dans le Noir