• Zéba

La meilleure version de moi-même?

Mis à jour : 30 août 2020



C'est un concept qui m'a toujours semblé étrange. L'idée d'avoir plusieurs versions qui soient plus ou moins intéressantes peut même me déranger. On imagine alors des versions bonnes, et d'autres mauvaises et l'idée serait d'en choisir la meilleure.


Et s'il n'y avait pas de version mais juste nous même? Une entité originelle et parfaite.


Nous nous matérialisons avec un potentiel incroyable et toutes les aptitudes pour le manifester. Sans craintes, sans doutes et assurés de vivre une magnifique aventure. Conscients de qui nous sommes et de ce dont nous avons besoin.


Ensuite, et c'est là que se créent les versions, cette entité est corrompue et donne lieu à des versions qui n'ont plus grand chose à voir avec les dispositions de départ.


Nous sommes corrompus par l'éducation, les normes et les expériences desquelles nous croyons tirer des leçons. Avec cette déconnexion de notre réelle nature, sont attribués des carnets de route qui nous orientent vers telle ou telle voie en fonction de ce que l'on croit comprendre de soi.


Si tu déposes les carnets de route et que tu remets en question tes croyances, tes représentations tu explores alors ton propre univers. Tu peux alors te connecter à toi.


Quand je suis connectée à moi, je me fiche d'être psychologue, coach sexuel ou thérapeute. Je suis une entité qui se connecte consciemment aux autres, se positionnant en canal pour leur bien-être.


Quand je suis connectée à moi, je me fiche d'être un homme ou une femme. Je sais que je suis une entité complète matérialisée dans un corps féminin, magnifique temple.


Quand je suis connectée à moi, je me fiche des normes et de la bienséance. Je ne ressens pas le besoin de correspondre à quoi que ce soit, je suis juste en extase d'Être. J'ai juste besoin de l'Essentiel.


Quand je suis connectée à moi, je me fiche de la façon dont les gens me perçoivent ou m'interprètent. Ce qu'ils pensent de la nature de mes beaux cheveux, de la couleur de ma magnifique peau, de la forme de mon nez si originale ou de la taille de ma poitrine si craquante. Je me sens tellement satisfaite de m'être matérialisée, ainsi, ici, maintenant.


Je ne crois donc pas qu'il soit important de rechercher la meilleure version de soi-même, sauf si tu tiens à travailler à partir des carnets de route transmis.

Je crois qu'il est primordial de s'aligner à l'entité originelle que nous sommes et qui existe encore au milieu de tous ces compromis.


Il y a quelques années, j'ai pratiqué une méditation visant à rencontrer son être intérieure. C'était une de mes premières méditations, formidable!

Je me suis vue belle, radieuse, libre, effrontée et enjouée. Je suis radicalement tombée amoureuse de moi-même.

J'ai réalisé que je n'étais qu'une version corrompue et qu'il était temps que je sois à nouveau et pleinement moi.


Et toi? Tu t'es embarqué dans quelle aventure? Tu veux choisir une version de toi-même ou tu veux rester l'entité originelle que tu es réellement?


📷: @ops973


Ps: Mes publications te plaisent et tu voudrais continuer à en profiter gratuitement? Tu voudrais que j'en maintienne l'accès libre pour un maximum de personne? Fais-le moi savoir en faisant un pourboire! Tu peux en faire à partir de 1€ et ce sera un réel encouragement pour moi. Tu as juste à cliquer ici.

Pense aussi à partager, d'autres en ont besoin.

80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout