• Zéba

L'intolérance à la frustration chez les jeunes


A une époque, d'une autre ère, j'étais psychologue dans une structure accueillant des enfants relevant de l'aide sociale à l'enfance. Lors des réunions et bilans, un constat revenait très souvent "Cet enfant présente une intolérance à la frustration" Dès qu'un jeune ne respectait pas le cadre imposé, qu'il s'opposait à quelqu'un ou quelque chose, on lui reprochait d'être intolérant à la frustration.

Beaucoup de jeunes sont intolérants à la frustration et se rebellent. Les parents le perçoivent mal. L'adolescence, ce moment où l'on découvre le monde, ainsi que sa capacité d'action. Période où la vie bouillonne en soi, où l'on a besoin d'expérimenter, de bouleverser les codes, d'insuffler une nouvelle vie est essentielle à une dynamique vivifiante dans une société.

Vouloir qu'un jeune tolère la frustration dans sa vie c'est vouloir en faire un adulte résigné de plus...


Je suis moi-même intolérante à la frustration et je ne vois vraiment pas pourquoi je devrais m'accommoder de frustrations. Dans quel intérêt?

Est-ce que l'objectif d'une vie devrait être de bien supporter les frustrations?

Une frustration est le fruit de tensions entre ce qui est désiré et ce qui accessible ou accordé. Etre frustré signifie être vivant. Sortir de la frustration c'est vouloir vivre!

Ne pas tolérer de frustration dans ta vie t'oblige à agir pour retrouver un équilibre épanouissant. Si quelque chose te gêne, tu te dois d'y réagir autant que faire se peut.


L'instinct de survie te permet de supporter la frustration en attendant des jours meilleurs. L'instinct de vie te permet de réagir à la frustration pour améliorer tes conditions de vie.


Être tolérant à la frustration alors que ta vie n'est pas en danger est mortifère. Tu te contentes de relations nocives, tu macères dans la boue en en faisant une norme. Tu t'adaptes à des conditions professionnelles nocives. Tu acceptes l'inacceptable comme si tu n'avais pas le choix, alors que tu as le choix.

Ceux qui veulent que tu tolères la frustration ne veulent pas ton bonheur, ils veulent jouir d'une meilleure facilité pour te contrôler. Et plus tu renonceras à te battre pour ton bien-être personnel, plus ils auront de marges de manoeuvres pour te détruire.


Etre intolérant à la frustration c'est avoir l'esprit alerte, être lucide sur ce qui se passe autour de soi et suffisamment réactif pour oser vivre et revendiquer le droit de choisir ce dont tu as besoin.


Être intolérant à la frustration contribue au bonheur. On crée des entreprises en refusant des frustrations. On divorce, on s'offre de nouvelles opportunités affectives en refusant la frustration. On ose créer des choses qui n'existent, en refusant la frustration.


Tolérer la frustration dans sa vie et s'offrir une vie d'asservissement. Est-ce ton choix? Tolérer de ne jamais respirer à plein poumon? T'adapter à une vie comateuse?

Je suis intolérante à la frustration. Pour cette raison, je me mobilise sans cesse et inlassablement pour le meilleur dans ma vie.

Soyons clairs, je peux choisir volontairement la frustration pour un objectif défini et constructif. C'est un choix assumé et stratégique. Il est temporaire et contribue à plus de bien-être. Je refuse que l'on m'impose de la frustration. Je refuse toute situation qui ne contribuerait pas à mon épanouissement. Je rejette les obligations qui n'ont ni sens, ni intérêt pour moi. Tu sais pourquoi? Parce que je choisis de vivre. Parce que je suis sauvage. Je choisis de faire honneur à la vie qui circule en moi.


Et toi, où en es-tu? Quelle frustration tolères tu dans ta vie en évitant de prendre des décisions pour ton bien-être?

As-tu besoin de faire le point sur ce qu'il faudrait réajuster? On peut le faire ensemble!

Tu ne dois tolérer que le meilleur, ne te contenter que de ce qui te convient.

90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout