• Zéba

L'hypocrisie sexuelle des femmes

Mis à jour : 30 août 2020


Aujourd'hui je vais aborder un sujet sensible, l'hypocrisie des femmes!!!

Oui Mesdames, c'est à vous que je m'adresse aujourd'hui.


Tant de femmes se plaignent de la rigidité des hommes sur leurs physiques ou leurs comportements en tant que femmes. Les hommes ne seraient pas en capacité d'apprécier des physiques aussi différents que variés. Enfermés dans le cliché de la femme aussi ferme qu'une mangue à peine à maturité. Des tétés-obus, une taille juste assez fine pour y loger ses mains et des fesses-hanches pouvant accueillir l'humanité avec bienveillance.

Les hommes ne seraient en capacité de comprendre que le corps d'une femme puisse changer au cours de sa vie, au fil des années et des événements. Ils soupireraient à vie après un vagin subtilement défloré.

Les femmes se sentent opprimées par une société trop masculine qui met en avant des corps sans vergetures, complexant ainsi les corps naturellement marqués.

Les femmes sont angoissées par l'injonction d'un corps supposé parfait alors que les rondeurs seraient parfaitement bien tolérés chez les hommes.

Les femmes sont en souffrance, face à ce manque d'empathie, de tolérance, cette déshumanisation de ce corps.

Elles se battent aujourd'hui pour que leur corps soit accepté et même désiré en toute condition, seulement par Amour.


Et que font-elles en contrepartie? Oui vous me direz qu'elles acceptent et aiment sans difficulté le corps de leur chéri avec toutes ces imperfections.


Mais ça, c'est sans compter le pénis!!!!


Oui des hommes me disent à l'oreillette : "Zéba merci pour tous tes avis! Merci d'être si proche de nos enjeux. Merci de nous expliquer ces choses et de nous aider à nous sentir mieux. Mais Zéba, la plupart des femmes ne pensent pas ainsi! Elles veulent de la performance, de longs et gros pénis qu'elles mesurent. Elles veulent être rudement pilonnée pendant des heures et des heures sans relâche! Zéba, parfois nous voulons faire l'amour, nous voulons être nous-mêmes, mais là elles se moquent de nous et réclament des performances. Alors nous refoulons nos envies profondes, prenons quelques produits conseillés par nos camarades de galère et partons en mission satisfaire la femme."



Voici Mesdames, ce que me disent mes amis, mes clients, mes abonnés. Ils font face à une réelle injonction à la performance. J'ai moi-même pu entendre débattre de taille, de forme, de façons de façon moqueuse.


Comment exiger qu'un pénis, pendant des heures, toute une vie soit gorgé de sang au maximum, avec des muscles contractés comme pour la bataille finale.

Cette injonction est telle, que j'ai appris qu'un de mes ex prenait des cachets dès le début de notre relation, alors que je n'avais rien demandé. J'ai appris que ces pratiques sont dans la routine de base de nombreux hommes. Ils veulent être valeureux à vos yeux. Pour cela, ils briment leur confiance en eux, détériorent leurs performances naturelles, et amoindrissent leur réel plaisir.


Les femmes trouvent ignoble de devoir avoir un corps en 8, sans vergetures, ni bourrelets, mais exigent aux hommes des pénis de 20 cm alors qu'ils n'ont même pas moyen d'action sur leurs mensurations.

Elles exigent de l'empathie quant à leurs migraines mais exigent un désir optimal selon leurs moindres désirs.

Elles ne peuvent pas, ne veulent pas comprendre le fonctionnement naturel du corps de leur partenaire durant un rapport.

Elles se plaignent d'hommes conditionnés par le porno, mais ont des attentes de réalisatrices.

D'ailleurs on pourrait se questionner sur l'origine de croyances aussi peu naturelles sur le plaisir sexuel.


La femme est créatrice à un point qu'elle ne réalise plus. Elle crée la vie comme la mort pour ceux qui sortent d'elle. Par un regard, un discret sourire, un soupir ou une remarque, une femme peu fissurer la sexualité d'un homme à vie.


Alors peut-être que certaines me diront "Ce n'est pas de ma faute si j'ai besoin d'une verge longue, épaisse et incroyablement dure pendant plus d'une heure!". C'est marrant c'est ce que disent les hommes intransigeants qui ne s'intéressent qu'aux corps minces, fermes à la fleur de l'âge....

C'est ce que disent certains jusqu'à ce qu'ils s'ouvrent à d'autres plaisirs, d'autres sensations, d'autres façons d'aborder le corps de la femme.

C'est ce que disaient certaines femmes avant nos échanges, avant qu'elles apprennent à faire l'amour et découvrent des sensations et une osmose jamais approchées jusqu'alors.


Oui certains hommes sont dotés d'outils incroyables. Certains sont naturellement des machines de guerre. Mais chez les hommes comme chez les femmes, il existe une large palette de diversité de formes et de façons. Le danger est de se focaliser sur un modèle sans jamais regarder la personne en face de vous. Vous passez ainsi à coté d'amants formidables que vous gagneriez à avoir comme compagnon d'exploration.

Vous pourriez trouver des hommes formidables et bienveillants si vous arrêtiez de les mettre à rude épreuve dans la sphère la plus intime de leur vie. Le corps d'un homme mérite autant de respect et d'adoration que celui d'une femme, perso je suis une fervente paroissienne!


La sexualité est une histoire de rencontre, d'amour, de mélange et d'exploration, évitez donc de passer à côté de l'essentiel!


Ps: Mes publications te plaisent et tu voudrais continuer à en profiter gratuitement? Tu voudrais que j'en maintienne l'accès libre pour un maximum de personne? Fais-le moi savoir en faisant un pourboire! Tu peux en faire à partir de 1€ et ce sera un réel encouragement pour moi. Tu as juste à cliquer ici.

Pense aussi à partager, d'autres en ont besoin.

201 vues0 commentaire

© 2020 par ZN 

contact: zeba.nokthua@gmail.com

N° ADELI: 9C 93 0127 1

sasu Z.N. 889 611 612

  • Instagram Zéba Nokthua
  • Facebook
  • Zéba dans le Noir