• Zéba

Il ne sait même pas me faire jouir


J'ai souvent entendu cette phrase, de femmes dépitées, frustrées, déçues, insatisfaites. Elles pensaient que leur partenaire pouvait être un bon coup au lit et puis en fait non.

Pas mal de vidéo aussi sur ces hommes qui auraient besoin d'un GPS pour trouver le clitoris de leur dulcinée.


Je n'ai qu'une question: C'est la chatte à qui?!!!


Non mais vraiment, qui serait dépité en voyant un pizzaiolo louper un flan pâtissier?

Aucune femme ne devrait s'attendre à ce qu'un homme connaisse son corps. Même quand il prend en main une nouvelle voiture, il peut caler. On m'a dit que ça peut arriver aux meilleurs 🤭.

Il ne sait te toucher, te lécher, te pénétrer? Ce n'est pas une tare, c'est ton corps, pas le sien!

Trop de femmes ne connaissent pas leur corps, et attendent que la magie opère chez leur partenaire. Il est pourtant indispensable que tu connaisses déjà ton corps et que tu explores ton plaisir. Tu dois savoir comment est et fonctionne ta bonne amie pour pouvoir la présenter ensuite. Vous ne pouvez quand même pas être à 3 inconnus sur le lit (quand ce n'est pas 4, avec le pénis 🤦🏽‍♀️).


Par contre, je me dois de le dire. Oui, tout le monde parle de l'importance de connaître son corps pour s'épanouir dans ses interactions sexuelles. Mais en réalité ce n'est pas complètement vrai. Je vous dois la vérité: ce qui fonctionne avec toi, ne fonctionne pas forcément avec l'autre, qu'on se le dise! Certaines femmes s'éclatent en solo, et avec quelqu'un d'autre tout devient soporifique. Quelques fois c'est la relation le problème, et faut savoir le reconnaître. D'autres fois, le sentiment d'intimité est perçu différemment. Ben l'intimité seule, c'est pas l'intimité à deux. Et là il faut parvenir à créer et intégrer cet autre type d'intimité partagée. Et puis le contact avec soi-même est différent d'une intervention extérieure, il faut se laisser apprivoiser. Finalement c'est une toute autre exploration qui doit être effectuée. Connaître les actions extérieures qui peuvent faire du bien à ton corps, elles peuvent être différentes des tiennes, faut juste le savoir et les découvrir.


Deuxièmement, dans cette exploration, tu dois comprendre que ton partenaire est au service de ton plaisir. Si tu as un apprentis, tu n'attends pas qu'il devine tout ce qu'il devrait savoir faire dans ton atelier. Même s'il a fait d'autres stages ailleurs, ton atelier est unique! Enfin, je ne sais pas pour toi, mais le mien l'est hein. Atelier trente douze étoiles, super sonic sorti tout droit de la matière noire du fin fond de l'Univers.

Enfin bref, revenons à ton atelier. C'est à toi de le faire visiter, d'en expliquer le fonctionnement, les règles de sécurité et comment l'optimiser.


Alors on me dit à l'oreillette que certains hommes n'écoutent pas ce qu'on leur dit. C'est vrai, ça arrive, malheureusement. Certains sont tellement embrigadés dans leurs certitudes qu'ils n'entendent pas des directives qui diffèrent de leurs habitudes.

C'est vrai, mais! Un bon amant, pas celui qui se sert juste de ton corps pour se satisfaire, non je parle de celui qui veut vraiment faire l'amour avec toi. Hé bien celui-là, aime sentir qu'il est efficace, ouaiiiis. Il est un peu comme Ken le survivant, il prend un peu la pause après être sûr de t'avoir décomposée (avec fond sonore et jeu de lumière bien sûr).

Et comme il aime se sentir satisfaisant, il va apprendre mais peut-être pas avec des " à gauche, non à droite, plus fort mais moins vite, etc".

Il va apprendre à son insu, grâce à une stratégie de conditionnement que je vais vous partager dans le cadre d'un atelier. A suivre...


Ps: Mes articles te plaisent et tu voudrais continuer à profiter gratuitement? Fais-le moi savoir en faisant un pourboire! Tu peux en faire à partir de 1€ et ce sera un réel encouragement pour moi. Tu as juste à cliquer ici.

Pense aussi à partager, d'autres en ont besoin.


#empowerment #sexualité #educationsexuelle #coachsexuel

53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout