top of page

Fais la paix avec ton corps 1/3


Mon premier partenaire sexuel n’aimait pas mes jambes, selon lui, elles ressemblaient à celles de mon père. Le pauvre, cette similitude le perturbait. Mais en vrai je ressemble complètement à mon père. Du coup, je cachais mes jambes qui en plus, aux dires de sa mère, étaient trop fines. Puis j’ai appris grâce à lui et ses riches expériences alors que moi j’étais vierge, que mon vagin était bizarrement situé en comparaison à ses ex. Là j’étais vraiment perplexe et en plus je ne pouvais rien y faire. Mon vagin était « plus bas ». C’était vraiment dérangeant pour moi, il était ma seule référence. Je bénis le ciel qu’il n’aie pas été mon seul partenaire. J’ai su après que j’étais vraiment trop bonne !


Ces remarques peuvent sembler anodines, mais il n’en faut pas plus que quelques paroles pour développer un réel complexe.

J’ai rencontré des femmes qui restaient accrochées à leur ex-conjoint par peur d’exposer leur corps à une nouvelle personne. Leur ex leur avait fait comprendre que c’est parce qu’il était tolérant qu’il voulait bien les honorer. Elles étaient bloquées ! Persuadée d’avoir un corps peu désirable ou limitée dans leur capacité à offrir du plaisir. Oui un premier partenaire persuadé d’être un as du sexe peut gâcher la vie d’une femme.

Mais les hommes peuvent aussi être marqués par des remarques, voire un regard à l’intention de leur physique ou de leur pénis.


Ton sexe est une merveilleuse partie de ton corps ! Ce chapitre parlera peut-être plus aux femmes qui à travers de nombreux conditionnements ont l’idée complètement fausse que leur corps

demande un entretien extrême pour le laver de ses nombreuses souillures. Entre les menstruations et les diverses activités de leur vagin, elles sont l’impression d’être maudites (enfin, on le leur a fait comprendre). Certaines femmes, durant leurs règles ont carrément l’impression d’être des plaies ambulantes. Non mesdames votre vulve, votre vagin sont de magnifiques et parfaits instruments du Seigneur !

Ils demandent juste à être accompagnés dans leur entretien autonome et non d’être purifiés.

Le pénis n’est pas non plus un instrument du mal ! Un abonné a mit sur ma vidéo concernant la fellation que demander une fellation à sa partenaire, c’est la déshonorer. Je lui ai demandé si son pénis était déshonorant ou impur !

Même la censure médiatique amène à croire que le corps est quelque chose qui se cache au risque de choquer l’innocence des spectateurs. Le corps et la sexualité ne sont pas réservés à un public averti, coupable et perverti ! Voici les conséquences de la pomme d’Eve !

Elles rentrent jusque dans notre vocabulaire ! Sais-tu que le mot masturbation signifie littéralement « porter la main à sa souillure » ?! Cela signifie que rien qu’en utilisant se terme, tu avoues que ton sexe est souillé! Donc en gros ceux prônent la masturbation, incitent simplement à la rébellion. Il est juste important que tu te réapproprie ton corps.


Les marques de la vie peuvent elles aussi nous amener à être en conflit avec notre corps. Un

surpoids ou au contraire un manque de poids, et l’on ne se sent pas attirant. Une cicatrice, des vergetures et c’est le drame. La représentation d’un corps devient plus importante que la réalité de ce corps. Ton corps a une histoire, il part de toi, des épreuves que vous avez surmonter encore. Tu peux me voir comme un partenaire qui parle pour ne rien de dire, ou un faux ami qui révèle tes secrets, mais sache qu’être en conflit avec ton corps est destructeur pour vous deux. C’est ton corps, que tu apprécies ou pas sa façon de t’exprimer, tu as tout intérêt à comprendre son langage. C’est ton partenaire, accepte-le, aime le.

Si tu es gêné.e, tu vas le dégager et l’autre va vraiment percevoir qu’il y a un problème.


Je t’invite à faire des recherches sur la femme bionique. Quand d’autres se sentent infirment et se cachent, elle, elle devient une star internationale.

Peu importe l’apparence de ton corps ce que tu en fait est tellement important !

Premièrement apprends à honorer ce précieux cadeau. C’est quand la dernière fois que tu l’as chouchouté ? Massage ? Gommage ? SPA ? Tu voudrais que quelqu’un le désir alors que toi même tu n’en prends pas soin ? C’est ton arme fatale, la première chose que l’on voit chez toi. Peu importe où il se situe sur l’échelle de la perfection (parce que je ne vais pas mentir, nous ne sommes pas tous égaux) tu dois honorer ton corps. Il contient la consistance et les terminaisons qui vont te permettre de ressentir une multitude de sensations. Prends maintenant ton agenda, un annuaire et programme un rdv plaisir. Tu devrais en avoir au moins un chaque mois. Tu penses peut-être ne pas en avoir les moyens. C’est complètement discutable, tout est une question de priorité. Or prendre soin de ce merveilleux corps est tout autant une priorité que le nourrir ou l’hydrater.

Je suis sérieuse, prends toi un rdv, que tu sois un homme ou une femme !


Ensuite je veux que tu choisisses dans la semaine un temps où tu vas en prendre soin, seul.e. Ce sera le jour pour te coiffer, t’épiler, te faire les ongles et le maximum de patatra possible.

Ce n’est pas un jeu, mais une mission. Tu dois être en phase avec ton corps. C’est ton partenaire, pas ton ennemi. Plus tu seras en phase avec lui et plus vous serez efficace à mettre des corps en ébullition !





28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言

評等為 0(最高為 5 顆星)。
暫無評等

新增評等
bottom of page