top of page

Faire ou pas le premier pas? Un élément clé




Avant il aurait été inconcevable pour moi de faire le premier pas. Je disais que c'était sans saveur, comme si tu donnais à un grand félin une boite de conserve, bizarrement c'est ainsi que je le ressentais.

Et puis il est vrai, sachant que je pouvais intimider, que je me disais que si un homme ne parvenait pas à surmonter ses appréhensions pour m'aborder, c'est qu'il ne faisait tout simplement pas le poids. Donc je ne perdais rien, parce que tôt ou tard ce que je percevais comme une faiblesse aurait posé souci dans notre relation.

J'ai rencontré des hommes qui avaient beaucoup de craintes par rapport à ma personne. Par la suite, ils étaient souvent en stress, jusqu'à avoir des problèmes d'érection.


Ce qui est particulier, c'est que les choses ne s'arrangent pas avec le temps. Car je continue à grandir et me déployer. Alors si étudiante certains disaient que j'étais trop bien pour eux, imagine quand j'ai commencé à exercer!


C'est une réalité avec laquelle je suis ok, beaucoup d'hommes seraient incapables de conjuguer avec moi. Et quand je commençais à avoir du mépris pour une personne, j'avais envie de la détruire, alors il valait mieux me fuir en effet.


Il y a une chose qui a changé quand j'ai commencé à passer certains caps c'est mon positionnement.

Et c'est là que je me dois de rappeler que je m'adresse à des Leaders.


Quand j'étais adolescente, mon père m'a dit plusieurs fois:

"Je veux que tu deviennes belle et intelligente. Quand tu seras ce genre de femme, tu auras beaucoup d'hommes à tes pieds. Il te suffira de dire "toi je te veux, viens". Je le trouvais un tantinet mégalomane à mon sujet.

Mais il avait tellement raison!


Il y a une réalité que beaucoup de femmes ont des difficultés à appréhender dans leur découverte du leadership: Les gens sont intimidités et n'osent pas toujours faire le premier pas. Faire le premier pas, n'est pas une spécificité masculine, c'est la spécificité de la personne qui a le pouvoir.


La personne qui fait le premier pas exprime "Je sais ce que je veux et je vois ce que tu vaux. Je souhaite me mélanger à toi".


Les hommes avaient cette posture de pouvoir de part leurs parties génitales. Et sociétalement c'étaient à eux de choisir la partenaire qui pourrait leur convenir. Et dans ce cadre ils avaient à séduire, parce qu'ils avaient la visibilité pour se projeter et voir ce que cette relation pourrait leur apporter.

La femme, elle se laissait choisir et validait ou pas. Parce que quand l'autre vient, c'est valorisant, ça signifie "Je te vois, et ce que je vois me plait; J'ai envie de plus"


En tant que femme de pouvoir, j'ai appris que j'étais le fantasme de beaucoup d'hommes qui ne se sentiraient même pas à l'aise pour me faire un compliment. Et d'ailleurs certains le disent "Je préfère que la femme qui me plait fasse le premier pas, au moins je sais que je lui conviens et là je fonce".


Quand j'ai commencé à faire le premier pas, j'ai été confrontée à la surprise: "Je ne pensais pas qu'une femme comme toi, pourrait s'intéresser à un homme comme moi". J'ai fréquenté des hommes à qui je plaisais, mais qui n'imaginaient pas que quoi ce soit puisse être possible entre nous. Faire un quelconque pas ne leur serait même pas venu à l'esprit! Parfois la personne peut montrer une totale indifférence, parce que tu ne représentes tout simplement un.e partenaire accessible. Ce n'est pas du rejet ou de l'indifférence, c'est de la sagesse.


La question n'est donc plus de savoir est-ce à l'homme ou à la femme de faire le premier pas. Parce que la réponse est que, c'est la personne qui sait qui fait le pas conformément à ce qu'elle veut!


Si tu es un homme ou une femme de pouvoir n'aie pas peur de choisir et de faire le premier pas. En développant ton intuition et ton alignement au fil de tes expériences, tu auras de plus en plus de facilité à choisir des personnes avec qui ça matchera immédiatement. Tu percevras mieux les personnes qui seront en capacité de conjuguer avec toi pour créer de magnifiques relations.


Et je vais même te faire un aveu, si quelqu'un tente de me draguer, ça aura facilement tendance à m'agacer, plus qu'avant. Je ne suis pas une gazelle, alors je déteste avoir l'impression qu'on me poursuit. Alors oui j'avais vraiment intérêt à développer de nouveaux comportements.


Ps: Il peut t'arriver d'être abordé.e par des personnes en mode chacal. Comme je t'ai dit, c'est la personne qui sait qui agit. Or plus tu grandis, et plus tu seras attractif.ve pour des personnes en difficultés, des personnes avec une faille narcissique qu'elles aimeraient compenser en te possédant, des personnes qui voudraient profiter de tes atouts pour grandir.

A toi d'avoir suffisamment de hauteur pour ne pas te laisser atteindre.

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page