• Zéba

De retour en Guyane!



Il y a quelques mois j’étais dans une période un peu confuse concernant les années à venir. Sais-tu que le temps ne passe pas? C’est un enchevêtrement de cycles. Chaque cycle va selon sa taille et son rythme. Et là je sentais que j’arrivais à la fin d’un cycle concernant mes activités.

A ce moment, tu es comme à un carrefour. Tu peux emprunter une voie connue, ou en explorer une autre. C'est alors très important de faire les meilleurs choix par rapport à ce que tu veux vivre. Comme j’ai déjà pu le dire précédemment, j’ai eu pas mal de questionnement et de choix déterminants pour les années à venir.


Aujourd’hui je vais te parler d’un autre de ces choix qui m’a coûté. Rentrer en Guyane réaliser un rêve !

Je me suis battue avec cette idée pendant plusieurs semaines. Alors que je me suis achetée des cartes d’oracle (oui j’en suis littéralement tombée amoureuse quand je les ai vu) mes premiers tirages allaient dans le même sens : le retour ! C’est d’ailleurs particulier de tirer la même carte plusieurs fois de suite. Peut-être que par la suite je t’en dirai plus sur cette histoire (tu peux me dire en commentaire si ça t'intéresse, je sais que ça peut sembler étrange).

Mes réflexions, mes idées, mes rêves allaient dans ce sens et il a bien fallu que je tranche. Est-ce que je partais pour la Ste Lucie à la fin de l’année comme c’était prévu depuis plusieurs mois ou est-ce que je retroussais les manches pour réaliser ce rêve qui demandait à se concrétiser ?


J’ai vraiment le désir de grandir et d’aider mes enfants à grandir et je sais que pour cela je dois me faire confiance. Je sais que plus je serai en phase avec moi-même et plus je vivrai des choses magnifiques. Seulement, ce projet me demanderait des actions que je n’ai pas l’habitude de poser et de nouvelles compétences. Il me demanderait aussi un engagement sur tous les plans. Je devrai repousser toutes mes limites !


Est-ce que je m’épanouis dans ce que je connais déjà ou est-ce que j’ose me lancer vers cet inconnu ? Et cela sans aucune garantie en dehors de celle de la perfection de l’Univers. Je sais cette graine je la porte depuis presque vingt ans. Elle a évolué en même temps que moi et maintenant elle peut prendre une autre forme, celle d'un magnifique arbre. J’ai plusieurs fois renoncé à l’aboutir, trop occupée ou trop stressée. Je me laissais submergée par des problèmes qui devenaient une priorité. Aujourd’hui, ces problèmes ne sont plus, j’ai appris énormément de choses et ce désir brûle très fort en moi. Alors que faire ? Repartir pour quelques années de nomadisme et développer mon activité, ou grandir encore et étendre mes possibilités?

J’ai choisi de grandir encore, d’aller encore plus haut et plus loin. J'ai choisi d'honorer ce qu'il y a en moi.

Une fois la décision prise je ne pouvais en détourner le regard. A la base je suis une personne assez passionnée, quand j’ai une idée en tête, elle n’est pas dans mes pieds. Une fois que je décide d’une direction, je fonce ! Et là je savais que c’était le moment de foncer dans ce nouveau cycle. J’ai voulu temporiser un peu, mais non impossible, c’est maintenant que tout se joue.


Et de toi à moi, saches que lorsque tu as une décision à prendre et que tu tardes, tu ne te fais pas du bien parce que tu es en conflit avec toi-même. C’est là tu rencontres une multitude de bugs et de tracas inutiles, tu ne comprends pas et tu te bats. Alors qu’en fait tu n’as plus rien à faire là. Au lieu de te mobiliser pour être aligné à toi, tu gaspilles ton énergie pour t’adapter à une situation qui ne te convient plus. La solution est pourtant toute simple : fonce ! Ne cherche pas à être raisonnable ou à faire les choses de la meilleure façon possible tu perds beaucoup de temps. Depuis combien de temps attends-tu le bon moment ? Ne vois-tu pas que lorsqu’il te semble approcher un événement t’en éloigne ???


C’est à toi de faire le premier pas pour que les choses bougent !

J’ai donc décider de foncer. J’ai annulé tout ce que j’avais de prévu, j’ai arrêté de me disperser et j’ai fait un focus sur mon retour en Guyane et la réalisation de ce projet.

J’ai décidé que je rentrerai en Guyane et j’ai décidé quand. A un moment j’ai été un peu contrariée car le jour choisi approchait alors que je n’étais pas encore prête à prendre nos billets. Alors je me suis rappelée qu’il ne s’agissait pas que de moi. Ce projet était à la conjonction entre mon désir et celui des personnes qui en profiterai plus tard. Ce projet était en moi mais pas que pour moi, en l’honorant, j’honorais aussi ma vie et la vie. Donc je n’avais pas à m’énerver et me battre comme pour un bout de pain. Je devais juste dire oui, me préparer et laisser venir.

Dans la nuit du vendredi au samedi, à 2h, j’ai pu prendre nos billets pour prendre l’avion le dimanche comme je le souhaitais.

Me voici donc lancée dans une sacrée nouvelle aventure, ou un rêve deviendra réalité.

Et toi ? Où en es-tu ? Nous sommes à la fin de l’année, c’est maintenant que tu dois poser les fondations de ce que tu vas construire l’année prochaine !

Veux-tu qu'on travaille à faire le tri dans tes choix et dans tes décisions à prendre? Tu peux directement me contacter!

73 vues0 commentaire

© 2020 par ZN 

contact: zeba.nokthua@gmail.com

N° ADELI: 9C 93 0127 1

sasu Z.N. 889 611 612

  • Instagram Zéba Nokthua
  • Facebook
  • Zéba dans le Noir