top of page

Connais-tu la saveur et le parfum de doudou?


Quel goût a ton ou ta partenaire ? Comment apprécies-tu son odeur? Pourrais-tu le ou la reconnaître juste au toucher ?

Les gens craignent souvent le corps de l'autre, et dans un monde qui se veut aseptisé, tout ce qui est naturel peut vite devenir tabou.


Ici, on va juste se limiter au sexe, ce qu'il a entre nos jambes. La nature a fait en sorte qu'ils soient riches en sensations. Odeur (préservée par les poils), saveur (variables selon la période du mois ou l'alimentation), toucher (avec divers espaces de jeu), son (hummm), tout y est! Il y a de quoi se plonger dans tout un univers sensoriel.


Toi, aimes-tu le sexe de chéri.e? Quand tu en prends l'odeur, en es-tu enivré ?

Il y a quelque chose de très sauvage dans la sexualité. C'est l'acte originel, une source d'énergie incroyable. C'est aussi nous, sans filtre. Quand tu fusionnes avec l'autre, ce n'est pas juste une partie de jambe en l'air avec un physique. C'est une fusion avec tout ce qui fait son essence.


Il y a des hommes qui disent aimer les minous bruts. C'est à dire qu'ils aiment les sexes pas forcément épilés, pas à la sortie de la douche, pas avec une crème parfumée.

Ce qui les excite c'est de sentir et goûter une bonne et vraie chatte, pas une chatte aseptisée.

Chez moi on dirait presque « berk » et si c’est un caucasien qui s’exprime, on dirait « Ha ces blancs, trop malpropres, toujours dans l'excès », n’est-ce pas?


Moi quand je l’ai découvert, j’ai trouvé ça mignon.

Je trouve mignon, de vouloir la chatte de sa femme avec tout ce qui fait qu'il reconnait que c’est à elle à la fin de la journée. Il ne veut pas juste une chatte quelconque et impersonnelle. Non, il veut une chatte qu’il peut facilement reconnaître les yeux fermés, parce que son instinct animal reconnait les propriétés de la chatte qu’il affectionne.


Et puis c’est aussi vraiment aimer le sexe. Dans un monde où des femmes prennent un bizarre plaisir à sucer des godes en plastique en gémissant. C’est quelque chose que d’aimer l’odeur de la verge de son partenaire. Que ton cerveau réagisse directement à son odeur sexuelle, que tu sois excitée rien qu’en plongeant le nez dedans.


Oui je sais, dans nos cultures, on lave littéralement la viande dans le citron ou le vinaigre, parce qu’on aime la viande mais sans trop les propriétés de la viande (on est pas des blancs hein).


Tout ce que je te dis te semble étrange ? Tu es habitué,e à une notion de propreté ultime. Mais penses y. Serais-tu capable de reconnaître la signature chimique de la personne que tu dis désirer ou aimer ?

Est-ce juste un partenaire dont tu sais apprécier certaines particularités pour éprouver du plaisir ? Où est-ce que tu as besoin de t’enivrer de sa personne ?

Aimes-tu le sexe que tu as choisi ? Ou aimes-tu juste profiter des sensations que peuvent te procurer les sexes que tu croises?

Aimes-tu l’odeur de la sueur de ta personne (même si tu ne chercheras pas forcément à baigner dedans) ? Ou es-tu dérangé.e par cette odeur qui t’agresse presque les narines ? Tu aimes son parfum corporel, ou tu préfères quand sa signature olfactive est masquée par une célèbre eau de toilette ?


D’ailleurs, c’est assez marrant quand la plupart des gens disent « Tu sens bon ». Car ils ne parlent de l’odeur de la personne mais de l’odeur du produit que la personne a mis sur elle. Tu te rends compte que ce qui te plait, c'est la composition commerciale que la personne a choisi de mettre sur sa peau. L'odeur naturelle de sa peau, tu ne la connais peut-être même pas.


D'ailleurs es-tu à l'aise avec tes propres odeurs?


En vrai, à quel point es-tu aligné à la nature charnelle de ta personne et de sa personne ?


Me vois-tu moi?
22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page