• Zéba

Comment gérer une relation libre?

Mis à jour : 15 nov. 2020



Hier sur Instagram (@zeba.nokhtua) nous avons échangé sur le sexe libre. Ce cadre relationnel où chacun veut du plaisir sans attachement. Trois choses principales ressortent des sondages:

La majorité des gens veulent profiter de la relation au maximum, mais en s'impliquant affectivement au minimum.

Le danger à éviter serait l'attachement (je t'invite d'ailleurs à découvrir mon article à ce sujet: Fuir la dépendance affective)

Pour beaucoup de personnes, cela reste un cadre très dangereux.

Depuis mon précédent article, j'ai reçu beaucoup de réactions. J'ai même pensé que toutes les femmes me parlaient du même homme, tant les histoires se ressemblaient.

A chaque fois ce même process:

1 Une femme rencontre un homme, ils se plaisent sur plusieurs aspects, ça matche bien. La femme en veut plus.

2 L'homme apprécie vraiment la femme et à envie de partager de bons moments avec elle. Cependant il n'est pas prêt à se poser et à s'engager pour le moment, pour X raisons.

3 La relation démarre sur des principes de non engagement et de non attachement, on verra bien ce que ça donnera.

4 Les personnes passent des moments de qualité ensemble. Ils s'appellent tout le temps, se voient souvent, dorment ensemble, font l'amour intensément avec et parfois sans préservatif, la relation semble s'approfondir.

5 La femme se sent en sécurité, dans une situation confortable. Elle se dit que les choses ont certainement évolué pour l'autre qui affirme apprécier cette relation.

6 L'homme (re)commence à profiter de toutes ses possibilités, enchaîne d'autres aventures, loupe des appels, reporte des rdv et se montre moins disponible.

7 La femme a l'impression de passer du stade où elle vit une relation privilégiée au stade où il est difficile de la caser dans un agenda bien chargé.

8 Les tensions augmentent, les personnes réalisent qu'elles ne sont pas sur la même longueur d'onde. L'homme fuit une relation qui commence à le déranger alors qu'il avait posé des bases claires, la femme est blessée.


C'est une dynamique très perverse dans laquelle personne n'a tort ou raison, alors faisons le point:

Monsieur, c'est bon de pouvoir tirer le meilleur partout, avoir pour seul mot d'ordre le plaisir? Recevoir un appel d'une femelle en chaleur qui ne désire que ton sexe pour calmer ses ardeurs. Recevoir une photo coquine pendant que tu te prends la tête avec une autre. S'entendre dire que c'est la première fois qu'autant de plaisir est ressenti. Un orgasme est tellement gratifiant! Tant de corps à explorer, de plaisirs à découvrir, de besoins à satisfaire! 

C'est bon de se sentir désiré, apprécié et efficace, n'est-ce pas?


Le problème est que si tu ne veux pas t'attacher et t'impliquer tu ne peux pas créer les conditions favorables à ce qu'une femme s'attache et te satisfaire de ce que tu en tires en estimant que la situation est claire pour tout le monde.

Quand tu commences à sublimer une femme, à la rendre heureuse, tu stimules sont énergie féminine. L'ocytocine, l'euphorie du bien-être la font rayonner, elle brille et devient productive. Et retient bien ce mot: productive. Le féminin est créateur, c'est l'énergie qui produit, multiplie, manifeste, crée!!!!! Et tu sais quoi? Une des conditions favorables à la création, c'est la sécurité. C'est ainsi que chez la plupart des animaux, les mâles construisent des nids douillets dans l'espoir qu'une femelle conquise vienne s'y installer pour créer. Dès que les conditions sont réunies, la graine germe et manifeste sa création, il n'y a rien d'exceptionnel, c'est juste naturel. Et parce que tu l'apprécies et apprécies cette relation, tu vas avoir un comportement stratégique. Tu vas créer les conditions profitables à l'éclosion de la graine. Tu ne peux pas accueillir dans ton nid des femmes en quête de sécurisation affective, les prendre dans tes bras, les cajoler, leur faire l'amour passionnément, apprendre à les faire jouir, passer la nuit avec elles, les laisser dormir dans tes bras, passer des week-end plein de tendresse, de complicité, profiter de leurs attentions, en fait leur offrir le cadre du couple rêvé, leur faire une magnifique parade nuptiale, pour leur dire que c'était juste pour le fun. Quelques fois, une expérience qu'elles n'ont même pas connu dans leurs couples.

Tu ne peux pas offrir les plaisirs de la relation de couple tout en affirmant ne pas être en couple.


Autres comportements qui me sont revenus: le mensonge stratégique. Ne pas vraiment dire les choses, ou dire ce qu'il faut pour que la relation dure. Faire justement en sorte de rassurer madame sur la qualité de votre relation. Il n'y a pas de recadrage, pas de oui franc, pas de non franc. Des informations cachées, des sujets évités, ou des réalités adoucies. Du coup la femme comble les vides et les flous avec les hypothèses qui lui conviennent.

Ca revient à du mensonge, voire de la manipulation pour préserver tes intérêts pendant que la personne s'enlise dans ses illusions. Après tu diras, que tout était clair, mais en fait non, tu as semé plein de doutes. Madame, arrête de chercher midi à 14h. Quand la relation a commencé, les choses étaient claires. Alors ne commence pas à chercher ce qui n'est pas dit. Si un homme ne te dit pas quelque chose, soit il ne la pense pas, soit il ne se sent pas en capacité de l'assumer. Dans les 2 cas, tu prends des risques à t'appuyer sur des idées qui ne sont pas exprimées. Il a pu te dire qu'il ne voulait rien de sérieux, il a pu te dire qu'il ne voulait pas s'attacher ou s'engager? Hé bien, il sait ce qu'il veut! Si son souhait avait évolué entre temps, il te l'aurait dit avec la même clarté. Il ne voulait pas d'enfant? S'il ne t'en demande pas c'est qu'il n'en veut toujours pas. Ne te dis pas que sa position a évolué parce qu'il ne dit plus rien quand tu en parles. Arrête de lire entre les lignes pour trouver des choses qu'il n'oserait pas te dire. Tu veux l'aider parce qu'il n'ose pas? Tu voudrais faire ta vie avec un lâche?..


Tu dois aussi connaître tes déclencheurs. Les conditions qui font ton féminin créateur germer. C'est quoi ton eau? A quel moment, commences-tu à t'attacher? Observe ton processus. A quel moment tu commences à te dire que quelque chose est peut-être possible? A quel moment tu commences à organiser ton monde à partir d'une relation qui compte pour toi?


Tu veux profiter d'une relation sans attache, alors n'accepte pas de jouer au couple sans être en couple, n'arrose pas ta graine dangereusement. Il y a un moment où tu vas sentir ton énergie féminine réagir: Peut-être avec la présence quotidienne, peut-être après une nuit dans ses bras, peut-être après une soirée tv, peut-être avec ses cadeaux. Il y a plusieurs choses auxquelles tu pourrais être sensible et qui sont susceptibles de te déclencher.


Autre chose, soit honnête avec toi-même. Ne dis pas que tu ne veux rien de sérieux, alors que ce n'est pas vraiment le cas. Même si tu le dis par dépit, ou le vis avec résignation, saches qu'une graine sèche depuis des années, va germer de la même façon dès qu'elle sera dans un environnement favorable.


Sois cohérente avec toi-même. Si tu veux d'une relation sérieuse, cela signifie que tu es aussi disposée à t'attacher. Fréquenter un homme qui ne veut pas s'impliquer alors que tu veux te projeter, c'est un peu comme avoir un rapport sexuel non protégé le jour de ton ovulation sans vouloir d'enfant: un risque fou! S'il ne va pas dans la même direction que toi, pourquoi veux-tu tester? Pourquoi te disperses-tu? Parce que des fois les choses peuvent évoluer? Et pour "des fois" tu vas prendre le risque de te faire souffrir sur période indéterminée?


Le sexe est une chose extraordinaire, mais il est important de le pratiquer avec responsabilité. Une relation peut être une opportunité, qu'importe son format, mais elle doit avoir de vraies bases partagées. Les hommes me parlent souvent des difficultés qu'on les maîtresses "à rester à leur place". La vérité c'est le mensonge et la tromperie. En réalité ces hommes créent souvent un cadre dans lequel elles finissent par se sentir privilégiées, ce qui entraîne le souhait de vouloir plus et les frustrations. Quant à elles, elles se voilent souvent la face et n'agissent pas en cohérence avec leur réelles aspirations.


Rappelle toi, une multitude de choses sont possibles, mais fais tes choix en conscience. Respecte ton intégrité et celle des autres. Si tu fais ou pas une chose, tu dois savoir pourquoi tu la fais, ou pas...


Ps: Si tu as besoin d'y voir plus clair dans tes aspirations, tes stratégies ou ta relation actuelle, contacte moi au lieu de perdre ton temps ou ton énergie!

56 vues0 commentaire

© 2020 par ZN 

contact: zeba.nokthua@gmail.com

N° ADELI: 9C 93 0127 1

sasu Z.N. 889 611 612

  • Instagram Zéba Nokthua
  • Facebook
  • Zéba dans le Noir