• Zéba

Comment améliorer sa communication?

Comme il est difficile de communiquer avec une personne qui n’est pas vous ! Sauf si vous êtes totalement en phase sur un sujet, la discussion peut facilement tourner au vinaigre. Et alors vous vous sentez incompris, impuissant et sous tension. Il est temps de prendre le Pouvoir dans ce domaine de votre vie, la communication.


Nous tentons sans cesse de communiquer, je le fais actuellement avec vous. Mais c’est un art périlleux. La communication implique 4 étapes:

  1. Ce que vous voulez dire

  2. Ce que vous dites

  3. Ce que l’autre entend

  4. Ce que l’autre comprend et retient

Entre chaque étape il peut y avoir tout un monde ! Par moment vous vous demandez « Mais à quel moment en sommes-nous arrivés là ?! » Oui c’est la communication, avec tous ses pièges. Le piège le plus courant est celui de ne pas écouter. Tout le monde est tout le temps concentré sur la première étape et personne n’écoute. On n’entend des sons, en étant concentré sur ce qu’on a à dire et en quête d’éléments pour le dire.

Moi j’ai un très gros problème en communication, je réponds trop vite. Donc très souvent mes interlocuteurs sont persuadés que je n’ai pas compris la question surtout quand la réponse ne correspond pas à leurs hypothèses. Donc ils répètent (ce qui me lasse) et alors je dois me lancer dans une grande explication pour démontrer que j’ai bien compris et que j’ai même répondu. La discussion se termine alors par un « Ha ! excuse-moi je n’avais pas compris », Non, parce que mon interlocuteur n’a pas écouté. Bon j’ai évolué et maintenant je laisse les personnes terminer leur propos, même si j’ai tout compris depuis la première phrase. Chacun a besoin de savoir qu'il est vraiment écouté.


La clé d’une bonne communication est l’écoute.

C’est ce qui va vous permettre d’avoir les bons indicateurs :

La personne m’a-t-elle suffisamment écouté ?

A -telle compris et répond-elle au sujet, ou alors sommes nous en train de dériver (il semblerait que les femmes soient particulièrement douées pour changer de sujet l’air de rien)

Mon interlocuteur se sent-il suffisamment écouté pour être disposé d’écouter à son tour ?

Mon interlocuteur est-il apte à recevoir mon message ? Oui c’est aussi important. Même si votre message est crucial ou vous touche intimement, personne n’est obligé de l’écouter et encore moins de le comprendre. Soyez suffisamment à l’écoute pour vous en rendre compte et vous préserver d’un mur d’incompréhension en créant des tensions supplémentaires et inutiles.

Je me doute bien que si vous lisez cet article c’est que vous avez du mal à communiquer alors que vous avez beaucoup de choses à communiquer. Mais si vous voulez vraiment améliorer votre communication, vous devez écouter.

Si vous permettez à l’autre de trouver sa place dans la discussion, il vous laissera alors la vôtre et vous pourrez alors échanger.

Il n’y a rien de pire qu’une personne qui dit vouloir communiquer mais n’est pas à l’écoute de réalités différentes de la sienne. Alors que ce soit votre enfant, votre collègue ou votre chéri(e), sachez qu’ils ne sont pas fous et ont un besoin cruel de s’exprimer et d’être reconnus dans ce qu’ils ont à dire.

Alors mettez les à l’aise, et vous le serez.


Quelques fois les tensions ont besoin d'être désamorcées parce que les incompréhensions se ont cumulées. La frustration étant trop grande, personne ne peut s'ouvrir à l'autre. Il est alors judicieux de se faire accompagner le temps d'un dénouement. Essayez, cela vous évitera les clash à venir.


#apprendreàcommuniquer #laclédunebonnecommunication #commentbiencommuniquer #lartdelacommunication

29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout