top of page

Alerte situation d'abus: être frappé pour une marmite sale



J4 de mon défi: Un jour=Une situation abusive de ton passé ou de ton présent.


Il y a longtemps une femme m'avait partagée des extraits de son enfance. Elle me parlait de sa mère très exigeante sur sa capacité à parfaitement accomplir les tâches ménagères. Elle racontait que lorsque la vaisselle était mal faite, c'est à dire un cul de marmite pas suffisamment brillant, sa mère balançait la marmite dehors et le nombre de bosse indiquait le nombre de coup à prendre.


Prendre des coups pour des choses mal faites

Qu'est ce que j'en ai pris des coups pour la cuisine! Mon père insinuait que je faisais exprès et que je serai une mauvaise compagne car aucun homme ne voudrait se marier avec une femme aussi malpropre, le pauvre (nous en parlerons de la violence verbale). Alors je prenais des coups pour une paillasse pas assez propre, ou pour une casserole mal récurée. Et puis souvent pour ma chambre en désordre (j'en ai eu de belles raclée pour ma chambre!)

J'entends souvent ses souvenirs d'enfances de raclés, même pas pour des bêtises, même pas pour des mises en danger, mais pour une tâche ménagère accomplie de façon insatisfaisante.

Il y a des personnes qui pensaient leur parent minutieux, maniaques sur la propreté. Une fois parties de la maison elles se sont rendues compte à quel point c'est elles qui faisaient la propreté de cette maison...

Une fois adulte, j'ai trouvé ces situations grotesques!


Pourquoi tu as pris des coups pour les tâches ménagères?

Quand je repense à ces souvenirs partagés, j'ai l'impression de revoir des scènes d'un film sur l'esclavage. On a un même tout-puissant et exigeant et un esclave sans droit qui doit satisfaire son maître. Ces actions constituent des reproductions d'actes subits et retransmis par nos aînés. Malheureusement l'esclavage laisse des traces qui perdurent tant qu'il n'y a pas restauration. Ces parents étaient dans la répétition de schémas subis.

Tu as aussi reçu des coups parce que c'était une façon pour les parents de se défouler. D'exprimer colère et frustration d'une façon légitime pour eux. Ces parents étaient-ils heureux? Satisfaits de leur vie, de leur parcours? Ils étaient pour la plupart comme ces enfants maltraitant à l'école, parce que maltraités dans leur foyer. Ces parents sont maltraitants avec plus faibles qu'eux, parce qu'en situation de souffrance dans leur fort intérieur.


Les conséquences de la violence domestique dans ta vie aujourd'hui

Quand dans le cadre supposé sécurisant et bienveillant de ton enfance tu as subis des sévices corporels pour ne pas avoir été satisfaisant dans une tâche donnée, tu en garde des traces!

Rappelle toi de ton angoisse à chaque fois que tu avais une tâche à accomplir. Ta peur de mal faire. Ressentais-tu de l'anxiété quand tes parents s'approchaient de la cuisine, de la chambre ou allait vérifier ce que tu avais fait? Tu te rappelles comment tu avais peur de mal faire et ton manque de confiance en toi? A quel point avais-tu peur de ne pas les satisfaire?


Adultes, tu as des difficultés à te protéger contre les actions nocives des personnes que tu aimes. Tu as du mal à identifier ces actions nocives, tu ne les perçois pas comme des actions intolérables. Alors tu te remets en question et tu essaies de mieux faire, espérant apporter satisfaction.

Il peut même t'arriver de justifier le comportement de l'autre. C'est normal, c'est toi qui n'a pas été à la hauteur, alors tu encaisses en silence. Tu te dis que c'est de ta faute, c'est toi qui a mal fait quelque chose.

Même si tu arrives à te défendre avec des personnes étrangères, tu n'arrives pas à réagir avec les proches de toi. C'est comme si des moyens de défenses étaient annihilés. Au lieu de régir, de te défendre, de rejeter ce qui t'agresse, tu culpabilises et tu te promets de mieux faire.


Comment réagir aujourd'hui après des actes de violence dans l'enfance?

Aujourd'hui, je n'arrive même pas à concevoir qu'une marmite mal lavée puisse constituer une raison légitime de subir 10 coups de ceinture, de liane ou de corde ou tout autre objet adapté aux sévices corporels.


Tu dois tout d'abord comprendre que ces situations n'étaient pas légitimes, non elles n'étaient pas marrantes, non elles n'était pas éducatives et non ce n'était pas par amour. As-tu jamais perçu une once d'amour dans son regard à ces moments?...

Oui ce sont tout simplement des actes de violence! Il est temps que tu mettes les bons mots sur ces situations pour te donner une chance de guérir. Tu as le droit d'être en colère, tu as même le droit d'exprimer ouvertement cette colère. T'autoriser à réagir contribue à restaurer ton intégrité, alors réagis et commence dès maintenant en mettant des étoiles à cet article et en le partageant!


Ps: Peut-être que tu te questionnes sur les situations que tu as pu vivre hier ou aujourd'hui. Que tu as des difficultés à définir ce que tu vis, ce que tu ressens. Voici un questionnaire sur les signes d'abus relationnels, clique sur le bouton ci-dessous pour l'obtenir!










28 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page