top of page

Alerte situation abusive: Quand l'autre sait mieux que toi



Hellow, je commence mon défi de janvier: chaque jour un article pour mettre en lumière une situation abusive à côté de laquelle tu pourrais passer.

Beaucoup de personnes ressentent le malaise ou la douleur sans parvenir à en définir ou admettre l'origine. Alors nous verrons 31 situations passées ou actuelles qui peuvent un profond impact négatif dans ta vie.


"Je te connais mieux que toi-même"

"Oui je te connais, je sais mieux que toi qui tu es et ce dont tu as besoin. Je sais même que ce que tu exprimes est faux, parce que je te connais". Il y a aussi le fameux "Fais moi confiance". Et alors que cette personne te parle, ses propos ne font pas écho dans ton esprit. Mais à un moment tu lâches prise et tu finis par tout accepter car tu penses être enfin avec une personne qui te connait mieux que toi-même, quel amour!


Saches que cette dynamique est problématique. Une personne ne peut pas t'imposer sa réalité de toi. Le regard d'une tierce personne ne doit pas avoir plus de pertinence que ta propre analyse. Même si cette personne avait la capacité de te sonder réellement, tu dois savoir et elle doit aussi savoir qu'elle peut se tromper!


L'intention derrière cette phrase dangereuse

Une personne qui veut sans cesse t'imposer sa compréhension de toi, cherche à te déposséder de ta connexion avec toi-même. Moins tu te feras confiance et plus tu seras sous son contrôle. Elle pourra décider de ton personnage dans son monde. Cette phrase peut sembler séduisante de prime abord. Dis toi que plus elle est dite avec passion, et plus ses incisives sont longues.. Cette personne veut certainement augmenter son pouvoir d'influence sur toi, au point de supplanter ta propre réflexion.

Une personne dans une démarche saine, t'aidera à mieux te connaître. Elle sera dans une démarche collaborative, elle ne te demandera pas d'éteindre ton cerveau.


L'origine de cette situation abusive

Malheureusement, c'est durant l'enfance et dans un cadre bienveillant que tu as appris à laisser le contrôle à quelqu'un d'autre. C'est dès l'enfance que tu as entendu "Laisse moi faire, je sais mieux que toi ce qui est bon. Tu ne comprends pas, mais moi je sais".

Dès l'enfance, quand il y a eu des situations qui t'ont semblé injustes, ou tu avais l'impression d'être impuissant.e, des situations où tu as dû taire tes ressentis, tes intuitions, tes refus, parce qu'une personne de confiance savait mieux que toi.

On nous oblige à faire tellement d'actions qui n'ont aucun sens pour nous ou même qui nous dérangent profondément que très tôt on apprend à juste suivre les directives d'une personne sensée mieux savoir que nous ce qui est bon pour nous. Progressivement nous perdons confiance en nous-même et en notre capacité à savoir, à comprendre, à décider.

Certains ont un sursaut à l'adolescent et sont souvent définitivement brisés à ce stade de leur vie. Le dressage éducatif auquel nous sommes souvent confrontés, nous prive de notre libre arbitre, de notre intuition et de notre capacité à nous connaître nous même.


Comment réagir?

Premièrement, tu dois comprendre que tu es la première personne à devoir te connaître. Tu peux certes te tromper, mais tu apprendras. On peut ne pas être en accord avec toi, tu pourras toujours ajuster par la suite si nécessaire.

Quand une personne vient t'affirmer sa vision, prends simplement le temps d'analyser. Elle peut avoir raison, totalement, partiellement, ou pas du tout. Alors prends juste le temps de réfléchir pour voir ce qui fait écho chez toi. Tu peux comprendre maintenant, ou alors tu peux comprendre plus tard, et c'est ok.

Tu peux juste répondre "J'entends ce que tu dis, je vais y réfléchir". Tu peux aussi demander à la personne ce qui l'amène à cet avis, les éléments factuels dont tu pourrais aussi ajuster son interprétation.

Pour ma part; dès qu'une personne me dit "Je sais mieux que toi ou fais moi confiance", mon intelligence est vexée, je crois que mon cerveau même se retourne pour voir qui a osé. Ensuite mes alertes s'enclenchent jusqu'à ce que je comprenne les intentions de la personne.


A retenir

Aujourd'hui tu es adulte et certainement en pleine reconstruction. Ne laisse personne t'imposer sa vision de toi-même, qu'elle soit gratifiante ou abaissante, ce n'est que son avis selon ses propres dispositions. A toi de savoir qui tu es!



Ps: A partir du 1er janvier, je mets en place le Cercle Ecarlate. C'est un accompagnement en ligne pour t'aider dans ta restauration! Clique vite ICI pour le découvrir!

38 vues1 commentaire

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Guest
Jan 02
Rated 5 out of 5 stars.

Merci

Like
bottom of page