top of page

Aimer son corps ou en être satisfait?


Il y a tellement de personnes qui ne s’aiment pas ! Il semble que la situation la courante, soient les femmes qui n’aiment pas leurs corps. Les kilos jugés superflus ou insuffisants. La taille, la forme, la symétrie des seins. La taille, la forme, la couleur des petites lèvres. Le ventre, les cuisses, les fesses, les vergetures. Elles croulent sous les imperfections.


La plupart des femmes avec qui je discute n’aiment pas leur corps. Certaines se disent que lorsque leur corps correspondra à leurs attentes, alors elles pourront l’aimer. Quand elles auront perdu 10kl, à ce moment la vie sera plus belle. Mais en attendant, ce corps n'est pas aimable.

Certaines se justifient en parlant des normes de beauté. Je vois toutes sortes de formes et de style sur mon écran, pourtant il y a toujours des femmes complexées. J’entends tellement d’hommes parler de leur plaisir pour les rondeurs, les vergetures, les seins de toutes formes ! J’entends tellement d’hommes se fatiguer à tenter de rassurer en vain leur compagne ! Mais il y a toujours des femmes complexées.


Beaucoup de femmes continuent à avoir des complexes, parce qu’elles considèrent que leur physique n’est pas satisfaisant.

Le fond est peut-être qu’elles ne s’aiment pas. C’est ce manque d’amour pour soi-même qui amène autant de critiques et de jugements

.

S’il faut avoir le corps souhaité pour s’aimer, alors il n’est pas question d’amour mais de satisfaction.

Quand on ne s’aime pas, et qu’on fait des efforts pour avoir certaines formes qu'on finit par obtenir, on ressent de la satisfaction. D’ailleurs cette satisfaction s’envolera très vite si la situation devait changer de quelques centimètres ou de quelques grammes.

Si tu as besoin d’avoir un corps satisfaisant pour t’aimer es-tu dans un rapport d’amour avec ton corps ? Est-ce que tu ne voudrais pas juste qu’il satisfasse tes exigences ? Est-ce que tu n’as pas besoin de flatter ton égo, de lui plaire parce qu’il pourra exposer au regard d’autrui un corps qui lui semble bien?


Il y a une grande différence entre s’aimer et être satisfait de soi. On peut s’aimer et ne pas être satisfait de soi. On peut ne pas s’aimer, mais être satisfait de soi.

Je voudrais que tu commences par t’aimer, à développer une relation d’amour avec ton corps. Ensuite vous pourrez évoluer ensemble. Aime le au lieu de vouloir le changer à tout prix pour l’autoriser à recevoir de l’amour.

En écrivant ces lignes, je repense à toutes ces femmes qui n’acceptent pas leur partenaires tel qu’il est et qui cherchent à tout prix à le changer pour qu’il corresponde à leur idéal.

Et si nous commencions nos relations, avec soi ou avec l’autre, avec de la bienveillance et de l’acceptation ? Et si tu apprenais à accepter les choses telles qu'elles sont et pour ce qu'elles sont? Et si tu commençais par aimer ton corps pour les plaisirs qu'il te procure? Pour la possibilité d'expérimenter cette vie? Tu pourrais l'aimer pour toutes les sensations qu'il te permet de ressentir? Il y a tellement de choses, de plaisirs pour lesquels tu pourrais ressentir de la gratitude pour ton corps!


Je t'y invite, et si cela te semble compliqué, clique ici pour réserver une séance avec moi!


46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page